Manger de la viande évite-t-il les accidents vasculaires cérébraux ?

Une étude démontre que les personnes suivant un régime végétalien ou végétarien présenteraient un risque d’AVC plus élevé.

Rédigé par Paul Malo, le 6 Sep 2019, à 11 h 00 min

Gare aux régimes végétalien et végétarien : ils augmenteraient le risque d’AVC, selon les chercheurs de l’université d’Oxford.

Un véritable paradoxe cardiaque

De quoi interpeller les personnes qui suivent un régime végétalien et végétarien… Selon une étude tout juste publiée le 4 septembre dernier par le British Medical Journal(1), celles et ceux suivant un tel régime présenteraient un risque 20 % plus élevé de faire un accident vasculaire cérébral. Cette étude a été menée par l’Université d’Oxford à partir des données de plus de 48.000 personnes, et ce, sur une durée de 18 ans.

Les participants à cette étude entre 1993 et 2001 n’avaient pas d’antécédents de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral. Ils ont pour les besoins de l’étude été répartis en trois groupes : carnivores, pescatoriens et végétariens/végétaliens. Au bout de 18 années, on totalisait ainsi 2.820 cas de maladie cardiaque et 1.072 cas d’accident vasculaire cérébral.

bowl végétarien

Bowl végétarien © KucherAV

Ingérer des nutriments en compléments alimentaires

Les chercheurs ont pu démontrer que les personnes suivant un régime à base de plantes présentent un risque 22 % plus faible de maladie cardiaque, et les pescatoriens de 13 %. Pourtant, malgré ce risque plus réduit, le taux d’accidents vasculaires cérébraux chez les végétariens/végétaliens était 20 % plus élevé que ceux mangeant de la viande. Quel peut être le lien ? Les chercheurs penchent sur un faible niveau de vitamine B12, présente dans la viande.

Les scientifiques recommandent donc à toutes les personnes suivant de tels régimes, végétarien ou végétalien, de veiller en parallèle à consommer des nutriments bien précis. Ainsi, la choline, nutriment essentiel pour la bonne santé du cerveau, peut se retrouver dans différents aliments tels que le soja, les noix, les brocolis, le saumon ou le boeuf.

Illustration bannière : barbecue entre amis © Syda Productions
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis