Vers un nouveau scandale de poulets contaminés au Royaume-Uni ?

Selon une étude menée par le gouvernement britannique, des bactéries résistantes aux antibiotiques ont été découvertes dans des poulets destinés à la consommation humaine.

Rédigé par Marine Tertrais, le 22 Jan 2018, à 11 h 55 min

Après la vache folle, un nouveau scandale sanitaire serait-il en préparation outre-Manche ? Le gouvernement britannique vient d’alerter sur la présence de superbactéries résistantes aux antibiotiques dans des poulets.

Risque de développer des maladies graves

Consommer de la viande contaminée peut s’avérer dangereux car les bactéries peuvent se transmettre à l’homme par la consommation. Mais là où la situation devient vraiment préoccupante, c’est quand les bactéries des animaux résistent aux antibiotiques. Ces superbactéries ne pourront être combattues avec des médicaments et l’homme prend alors le risque de développer des maladies graves.

poulets contaminés, Royaume-Unis

© Guitar photographer

Au Royaume-Uni, le gouvernement vient de publier une étude qui met en lumière la présence de Campylobacter résistantes dans des poulets destinés à la consommation. Les antibiotiques permettent de terrasser la grande majorité des bactéries, mais plus ils sont utilisés plus ils deviennent inefficaces. Les bactéries deviennent de plus en plus fortes et finissent par résister.

Bien cuire sa volaille avant de la manger

Selon la Food Standards Agency (FSA) qui a mené ces travaux, on trouve bien des superbactéries dans des « poulets frais entiers vendus au détail au Royaume-Uni. Il est donc important de manipuler le poulet de façon hygiénique et de bien le cuisiner pour réduire les risques pour la santé publique », ajoutent les auteurs de ce rapport. Ces travaux inquiètent et interpellent sur les méthodes d’élevages. Pour rappel, en 2014 déjà, une étude révélait que 70 % de la viande de poulet était contaminée par la Campylobacter au Royaume-Uni !

Découvrez la consommation de poulets en France sur le Planetoscope

Les éleveurs qui utilisent les antibiotiques en trop grande quantité courent le risque de se retrouver avec des animaux malades. Ils portent également une certaine responsabilité vis-à-vis du consommateur. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Campylobacter, la bactérie découverte dans les poulets, est la cause bactérienne la plus courante de gastro-entérite dans le monde. Elle provoque des infections intestinales généralement bénignes mais qui peuvent être fatales chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et/ou immunodéprimées. Pour l’éliminer, la meilleure solution est de bien cuire votre volaille avant de la consommer.

Illustration bannière : Poulet en batterie © hurricanehank
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste web depuis 2010

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis