Vaccin contre la Covid-19 : un tiers des Français le refuserait

Pas moins d’un tiers des Français refuserait de se faire vacciner contre la Covid-19 si un vaccin leur était proposé aujourd’hui.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 27 Jul 2020, à 10 h 39 min

Les Français et les vaccins, ce n’est pas l’amour fou… et ça l’est encore moins depuis qu’en 2017 le nombre de vaccinations obligatoires pour les enfants est passé à 11 afin d’éradiquer certaines maladies infantiles encore présentes sur le territoire. Sans surprise, le vaccin contre le coronavirus Sars-CoV-2 responsable de la Covid-19, est loin de faire l’unanimité.

Un tiers des Français opposés à un vaccin contre la Covid-19

Le site de sondages YouGov a interrogé les internautes pour le compte de l’HuffingtonPost (1) : comment réagiraient les Français si un vaccin contre le coronavirus Sars-CoV-2 leur était proposé ? Accepteraient-ils de se faire vacciner ? La réponse est peut-être moins nette que ce à quoi l’on aurait pu s’attendre alors que la Covid-19 est la pire pandémie du 21e siècle, que les contaminations accélèrent dans le monde et que l’on compte, au 27 juillet 2020, 16,2 millions de cas confirmés et 647.000 décès.

Ainsi, selon le sondage YouGov réalisé auprès de 1.032 personnes adultes en France, si un vaccin contre la Covid-19 leur était proposé, 27 % se feraient « certainement » vacciner et 30 % « probablement ». 32 % des interrogés ont répondu « non, probablement pas » ou « non, certainement pas ».

Qui sont les plus sceptiques ?

vaccin covid-19

Les fausses rumeurs alimentent la méfiance – © Orathai Mayoeh

Si le sondage YouGov ne montre pas vraiment de catégorie qui sort du lot en termes d’acceptation ou de refus du vaccin contre la Covid-19, ce sont les 18-34 ans qui, avec un taux de refus de 36 %, remportent la palme. Seulement 50 % d’entre eux sont prêts à se faire vacciner. La faute, peut-être, aux diverses théories complotistes qui sont légion sur Internet, certaines plus farfelues les unes que les autres comme la très répandue théorie des micropuces dans les vaccins insérées par Bill Gates. Ce dernier a même dû répondre aux accusations publiquement. D’autres Français sont réticents par crainte d’un vaccin mis au point trop rapidement.
Les femmes, par rapport aux hommes, ont un taux de refus du vaccin supérieur (39 % contre 24 %), tandis que du côté de la catégorie socioprofessionnelle, les CSP+ accepteraient à 64 % de se faire vacciner, contre 45 % chez les CSP-.

Illustration bannière : Vaccin covid-19 : de nombreux Français refusent la vaccination – © mojo cp
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. A force de passer leur temps à mentir aux Français… à quoi s’attendre d’autres… à force de prendre les Français pour des Riens… juste un peu d’intelligence suffit pour tout comprendre… les vaccins, ça donne la maladie… non??? mais si… on vous inocule la maladie… en fonction de l’immunité de chacun, ça peut être extrêmement grave…!!! et je sais de quoi je parle

Moi aussi je donne mon avis