Après Autolib’, voici Utilib’, véhicule utilitaire en libre-service

Rédigé par Alan, le 10 Dec 2014, à 16 h 51 min

A l’occasion de ses trois ans, le système d’autopartage Autolib’ lance Utilib’, un nouveau service proposant de se procurer un véhicule utilitaire électrique.

Utilib’, le véhicule utilitaire électrique pour particulier ou professionnel

Lancé en 2011, Autolib’ a été le premier service français d’autopartage de véhicules électriques. Si la plupart des grandes agglomérations françaises ont maintenant leur propre système, celui de Paris a bénéficié d’une bonne visibilité et contribué à faire connaître le principe au plus grand nombre.

Autolib’ : 70.000 utilisateurs

utilib-autolib-vehicule-utilitaire-autopartage-06Et c’est une réussite : selon les chiffres diffusés par le service, en 2014 Autolib’ concerne 66 communes d’Ile-de-France pour 4700 bornes de recharge réparties dans 900 stations.

Côté utilisateurs, on dénombre près de 70.000 usagers pour 190.000 abonnements et 4 millions d’utilisations. Un beau bilan en trois ans.

Leur idée a toujours été de compléter l’offre de transports en commun en offrant une alternative maniable et souple, adaptée aux besoins quotidiens sans avoir besoin d’acquérir une voiture individuelle.

utilibLa Maire de Paris Anne Hidalgo y voit même un moyen de « rendre possible la fin du diesel en 2020, tout en préservant le pouvoir d’achat des ménages et l’attractivité des entreprises« .

L’autopartage concerne aussi les véhicules utilitaires

Le service étant bien rôdé, Autolib’ lance à présent un autre service très proche, Utilib’ : il s’agit toujours de véhicules électriques en libre-service, mais cette fois des utilitaires. Ils sont destinés à la fois aux professionnels et au grand public, qui peut être concerné pour une livraison ou encore un déménagement.

utilib-De la même manière, une flotte d’utilitaires est mise à la disposition des utilisateurs. Ils bénéficient de places de stationnement réservées dans toute la métropole parisienne.

Anne Hidalgo, Marie-Pierre de la Gontrie, Présidente d’Autolib’ Métropole et Vincent Bolloré, Président Directeur Général du Groupe Bolloré ont présenté les nouveaux véhicules Utilib’ :

  • la Blueutility est une version utilitaire de la Bluecar (déjà déclinés à Paris en Bluebus). Elle possède un coffre d’une capacité de 900 litres, séparé des deux places avant par une grille, capable de supporter jusqu’à 230kg de charge utile. Elle se veut à la fois très compacte, sécuritaire et confortable.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Un pot de yaourt pour faire un déménagement ? C’est une blague ?

  2. Bonsoir, si je veux utiliser ce type de véhicule pour aller chez le vétérinaire, ça ne fonctionne pas, les animaux y sont interdit !
    Même c’est un chien politiquement bien élevé et correct comme son maître!
    Et puis dans ma ville beaucoup de places sont prises pour ces véhicules et restent vide.
    Quand vous avez des rendez-vous ponctuelle, ça ne fonctionne pas, j’ai testé , vous arrivez sur le lieu de parking et pas de véhicule de libre,
    et vous êtes obligé d’user de votre téléphone pour appeler le service, qui vous envoi sur un autre axe, à 800 mètres plus loin ou même plus!
    Ce n’est pas vraiment très pratique ce système est à améliorer !
    bonne soirée, Laly/Monyka

Moi aussi je donne mon avis