Un radiateur intelligent qui chauffe gratuitement

Rédigé par Annabelle, le 6 Nov 2013, à 11 h 06 min

Paul Benoît a développé une technologie permettant d’alimenter des radiateurs grâce à l’énergie déployée par les serveurs informatiques. Il a baptisé son radiateur-processeur Q.Rad.

Un radiateur processeur lié au réseau

Les secteurs du bâtiment et des transports ne sont pas les seuls à peser lourd sur l’environnement. L’informatique aussi a une empreinte carbone très forte. Et cette empreinte ne se « limite » pas à la fabrication d’un ordinateur, par ailleurs déjà très énergivore :

produire un ordinateur revient en effet à consommer 240 kilos d’énergies fossiles, 22 kilos de produits, chimiques, 1 500 litres d’eau et 1,8 tonne de matières premières comme l’or ou le cuivre.

Les serveurs informatiques débauchent eux aussi une énergie considérable : en 2009, Alex Wissner-Gross, chercheur à Havard, avait calculé qu’une simple requête sur Google produisait 7 grammes de CO2. On a du mal à se représenter l’énergie consommée par les quelque 500 000 serveurs du moteur de recherche américain…

Impressionnant n’est-ce pas ?

C’est donc en constatant la chaleur intense que produisait la montagne d’ordinateurs qui entouraient ce passionné d’informatique que Paul Benoît a eu l’idée de crée un radiateur numérique relié au réseau. Les résistances du radiateur sont remplacées par des processeurs capables d’effectuer des calculs.

Voici quelques explications en vidéo :

Q.Rad, l’ordinateur qui chauffe la maison… par leparisien

Cette innovation présente un double intérêt : non seulement elle représente un moyen de produire du chauffage gratuitement pour les logements sociaux par exemple, ou encore les hôpitaux, mais en plus, en se substituant aux data centers classiques, Qarnot Computing vend le « calcul informatique » moins cher aux entreprises.

Le Q.Rad est une solution gagnant/gagnant. On ajouterait même un 3ème gagnant pour l’environnement !

*

Cela me donne une idée

Sur le même thème :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

17 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour ,
    encore qqn qui veut attirer l’attention avec des annonces extravagantes”énergie gratuite”!!! mais d’ou elle est gratuite? c’est comme si je prétendais que la chaleur émise par des ampoules soit gratuite ou que le chauffage de ma voiture ne coute rien. Eh non!!il y a une partie de l’électricité qui se transforme en lumière ou en bits dns un ordi et une grande partie qui se transforme en chaleur;les led sont économiques psk la part d’élec transformée en lumière est trés grande donc pas de chaleur et pas de “gaspillage d’énergie.
    tous les ordis chauffent et pas besoin d’une “superinvention”.
    Le mérite qu’a ce jeune homme c’est d’utiliser la chaleur des serveurs dans la pièce d’a coté et il faut qu’il y en ait pour chauffer une pièce.
    Mais on aime bien se faire mousser en exploitant l’ignorance des gens,faire des gros titres…comme les histoires d’énergie libre qui circulent sur le net..hahaha quelle foutaise et dire qu’il y en a qui gobent ça.
    Par contre vous les journalistes qui rapportez ces choses ,apprenez votre métier et vérifiez vos infos;mais non, pour certains il n’y a que le fric et le scoop qui compte quitte à racconter n’importe quoi;vous croyez que ça vous valorise?

    • Le coup du gratuit, c’est que la société vous installe le bidule chez vous, le raccorde, et vous rembourse la consommation d’électricité au fur et à mesure. Donc ça ne vous coûte rien au final, et ça chauffe chez vous. Au lieu de construire, surveiller et refroidir un hangar avec plein d’ordis, ce service répartit les machines chez des gens, qui bénéficient du chauffage, sans coût. Donc, gratuit.

  2. pour l’ instant,je suis septique, je veux bien croire en beaucoup de choses mais je me demande pourquoi toutes ces idées ne sortent pas mieux !Depuis des années on nous parle de choses révolutionnaires et rien de concret !!!Toujours des dépenses de gaz, d’ électricité, de fioul etc !!!!!

    • Bill Gates vous répondrait que beaucoup de révolutions ont déjà eu lieur, mais que les gens ne s’en rendent pas compte. L’accès à l’information en temps réel, le smartphone, internet, les écrans de télévision, tout change à toute vitesse. La photo, par exemple. Vous vous rappelez comment c’était avant ? Flou, mal cadré, le résultat dans deux semaines, les pellicules, le compteur à 24 ou 36 poses maxi, pas le droit à l’erreur, le tirage, le partage… Aujourd’hui, vous prenez une photo, vous la recardez, vous la retouchez en deux clics, vous l’envoyez à vos parents par mail, qui peuvent l’envoyer à leurs amis… Cette histoire de chauffage par du réseau, ça prend du temps, mais ça va finir par s’imposer si ça fonctionne. Mais ne vous inquiétez pas, ça bosse dur.

  3. Je trouve ça très bien dans le principe mais je me pose des questions au risque de me tromper énormément :

    c’est le particulier qui paye le courant pour
    faire tourner le « radiateur/processeur » donc le chauffage n’est pas complètement gratuit même si c’est moins cher que les autres modes de production de chaleur,
    ensuite l’éventuel bruit de la bestiole, et puis l’été pas besoin de chauffage mais les serveurs ont tout de même besoin de traiter des données, et d’ailleurs ils servent à quoi ces traitements ?
    si c’est pour analyser les contenus des internautes à leur insu pour un système de contrôle des populations, hein bon !
    Le partage de traitement informatique existe depuis longtemps, un ami m’avait dit qui « prêtait » son ordinateur à distance pour analyser les signaux cosmiques reçu par les télescopes pour détecter d’éventuels message de civilisations d’exoplanètes fr.wikipedia.org/wiki/Exoplan%C3%A8te

  4. bonjour pour quoi ne pas le proposer lors un achat d’équipement d’électroménager ou autre je suis d’accord pour que l’on installe se procéder dans mon pavillon.cordialement

  5. Je viens une riche idée qui je pense fera plaisir à un grand nombre d’entre nous ! cela concerne l’économie des arbres ne plus voir des forêts disparaître de notre terre, donc j’ai réfléchi disais-je à une chose, vu le nombre de papier utilisé pour nos besoins naturels je me demande pourquoi n’utilisez-vous pas le robinet de l’eau et une serviette type invité pour être encore plus propre qu’avec votre papier tout doux pour vos rondelles, sinon pour le “tebê” de service qu’il utilise sa langue ainsi il comprendra le pourquoi du comment lol ! C.Q.F.D non ?

  6. Ce jeune homme vient de découvrir une fonction fondamentale :
    Oui, mes amis………
    LA CHALEUR CHAUFFE
    Etonnant, non ?

  7. Encore un très bon article, merci
    Il y a des moyens de limiter fortement le recours à Google :
    – d’abord utiliser DuckDuckGo ou Ixquiick (et d’autres) , qui ne mémorisent pas les recherches et donc utilisent moins de capacité serveur (en plus la confidentialité est mieux respectée) Ces moteurs sont téléchargeables gratuitement
    – quand on cherche une page Web, taper les mots clé d’abord dans la barre d’adresses du navigateur, si on a déjà visité cette page elle s’affichera sans passer par le moteur de recherche
    – marquer et classer les favoris ou marque pages
    – en général refuser systématiquement les cookies des sites commerciaux
    – ne jamais laisser mémoriser un mot de passe ni garder l’option “rester connecté”

  8. vraiment intelligent et anti perdition d’energie !

  9. Pourquoi ne pas alimenter seulement les bureaux/locaux situés autour des datacenters existant grâce à la chaleur produite par ces derniers ?

    Mais plutôt que d’installer des machines de partout (ce qui nécessitera de les produire et de les acheter), pourquoi ne pas installer des conduits d’air ?
    Ainsi plutôt que d’installer une clim dans chaque datacenter, on installerait un système de ventilation qui irait chauffer les locaux alentours.
    Ca ne fonctionne que pour l’hiver, mais pour l’été on peut aussi penser chauffer de l’eau avec cette chaleur “perdue”.

  10. Las datacenter sont le fruit d’une aberration écologique et d’un fantasme sécuritaire.
    On y vend de la sécurité jusqu’à l’absurde: attaques aériennes, atomiques, tsunami, tout y passe…
    Et on y héberge une très grande majorité de sites que n’importe quel ordinateur domestique serait à même de faire…

  11. 1.8 t de minerai nécessaire pour extraire l’or et le cuivre que l’on trouve dans un ordi… c’est ce que j’ai compris…

  12. Bonjour,

    Si j’ai bien compris l’ordinateur se trouverai chez le particulier…n’y a t il pas là un problème de sécurité pour l’entreprise ?? :
    – sécurité des données manipulées et stockées sur l’ordinateur.
    – sécurité du matériel qui, plutôt que d’être stocké dans un lieu sûr dans l’entreprise est stocké chez le particulier où n’importe quel accident ménager peut arriver.

    Ne serait il pas mieux de faire l’inverse : porter la chaleur générée par le matériel informatique vers les logements de particulier…d’ailleurs je me demande s’il n’y a pas des projets existants à ce sujet.

    Qu’en pensez vous ?

    • Un autre projet avait été étudié, celui d’installer des mini-datacenters dans des immeubles, de l’ordre d’une armoire de serveurs, reliée au chauffage central. Le tout en sécurité, bien sûr. Cela favorise la dissémination des serveurs, ce qui est bon pour internet. Tout en rapprochant les serveurs des ordinateurs clients, ce qui favorise la vitesse. Qu’en est-il de ce projet ?

  13. 1,8 tonne de matières premières comme l’or ou le cuivre pour fabriquer un ordinateur, cela me semble énorme!!

    • Pas de matière première, de minerais. C’est tr-s différent, les minerais ne contiennent qu’un petit % du métal recherché

Moi aussi je donne mon avis