UFC Que Choisir lance son label : la note que choisir

Qui n’a jamais entendu parler des tests produits réalisés par UFC Que choisir ? L’association passe désormais à la vitesse supérieure, pour être encore plus présente dans nos vies. Ayant fait sa renommée dans la défense des consommateurs et les comparatifs des produits ménagers en particulier, UFC Que Choisir lance un nouveau repère : « la Note Que Choisir ».

Rédigé par Paolo Garoscio, le 25 Oct 2016, à 11 h 00 min

Qu’apporte la note que choisir ?

En choisissant votre machine à laver, votre fer à repasser ou votre ordinateur portable, vous êtes-vous déjà senti perdu ? Se voulant un repère au-delà de la multitude des labels existants, l’association attribuera désormais, comme à l’école, des notes sur 20 à chaque produit que ses ingénieurs auront testé. Le sens de la démarche est celui d’indépendance et d’information au consommateur.

Se résumant à un chiffre, ce nouveau mode de notation se veut extrêmement simple et accessible à tous, y compris celles et ceux qui ne s’y connaissent pas grand-chose. Il faut dire qu’avec toutes les nouveautés que les constructeurs inventent chaque année, aux noms les plus étranges, il y a de quoi se perdre. Et pour celles et ceux, consommateurs comme fabricants, qui voudraient aller éplucher en détail la note, tout sera disponible sur le site www.lanotequechoisir.org.

Comment l’UFC va donner sa note que choisir ?

Face à cette tâche titanesque, une question se pose : comment la démarche sera-t-elle financée ? Et il ne s’agit pas de passer des accords avec les producteurs, bien entendu ! L’association envisage en effet d’acheter les produits de façon anonyme, dans les magasins grand public, et de contacter les fabricants une fois que la note est attribuée. Le droit de mentionner la note obtenue leur sera alors facturé.

UFC Que Choisir mise donc sur sa réputation de longue date (55 ans d’expérience dans l’accompagnement des consommateurs) et compte se faire rémunérer par les premiers intéressés. Ces derniers auront ainsi un nouvel argument de vente, une nouvelle corde à leur arc pour vendre plus de produits.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. très bonne idée, cela va permettre à ceux qui n’achetent pas le magazine d’être informés.
    Mais je me pose la question: les vendeurs vont-ils acheter la note sur un produit qui leur donne la moins bonne marge ?

Moi aussi je donne mon avis