Les transports en commun en zone rurale, une défaillance française

Un trajet en bus ou en train en zone rurale met cinq fois plus de temps qu’en voiture, selon une étude comparative de l’Autorité de la qualité de service dans les transports : le réseau français en milieu rural est beaucoup moins performant que chez nos voisins allemands et espagnols.

Rédigé par MEWJ79, le 9 Aug 2019, à 10 h 10 min

Une étude de l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST) montre que les transports en commun en milieu rural manquent cruellement d’efficacité, comparé aux voisins allemands et espagnols.

Transports en commun en zone rurale : la voiture indispensable

Il est difficile de se déplacer en transports en commun lorsque l’on habite dans de petites villes, en France. C’est le constat d’une étude de l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST) dévoilée mercredi 7 août par Le Figaro. Par conséquent, il est presque impossible de se passer de sa voiture à la campagne. La dépendance à son véhicule y est beaucoup plus élevée(1).

Difficile de se déplacer à la campagne lorsqu’on n’a pas de voiture © Sergey Molchenko

Et pour cause, dans ces zones rurales, le manque de commerce de proximité amène à se déplacer, mais les transports en commun ne sont pas suffisamment performants. Pour établir leurs conclusions, les experts ont analysé près de 120 itinéraires tirés au sort dans trois pays (la France, l’Allemagne et l’Espagne). Premier constat : les difficultés sont plus fortes dans l’Hexagone que chez ses voisins.

Des temps de trajets 5,3 fois plus longs en transports en commun qu’en voiture

En outre, l’étude de l’AQST montre que les difficultés à se déplacer en transports en commun augmentent sur les courtes distances. Ainsi, pour rejoindre une ville située dans un rayon de 50 km, la durée moyenne des déplacements est de 198 minutes en France, contre 130 minutes en Espagne et 126 en Allemagne. Elle pointe du doigt des temps de correspondance plus importants en France (jusqu’à deux heures).

Lire aussi : Quel Nouvel’R pour SNCF Réseau ?

Au final, l’étude conclut que les temps de trajets en zone rurale en France sont 5,3 fois plus longs en transports en commun qu’en voiture. Il s’agit quasiment du double par rapport aux deux autres pays voisins. Mais en France, les prix sont moindres : pour parcourir 50 km, les Français déboursent en moyenne 14,80 euros, contre 24,30 euros en Espagne et 39,50 euros en Allemagne.

Illustration bannière : Mieux vaut ne as rater le train quand on habite en zone rurale – © Gilles Paire / Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis