Quel Nouvel’R pour SNCF Réseau ?

Le projet Nouvel’R de SNCF Réseau (ex Réseaux Ferrés de France) va-t-il permettre de dépenser moins sans pour autant sacrifier les petites lignes de train en région ?

Rédigé par Paul Malo, le 7 Sep 2018, à 9 h 55 min

Économiser, rénover, fermer ou conserver ? Quelle stratégie pour la toute nouvelle société anonyme, branche majeure de la SNCF, chargée de construire, entretenir et mettre à disposition des opérateurs ferroviaires les 30.000 km de rails français, au lendemain du vote de la réforme ferroviaire  ?

SNCF : une révolution numérique pour dépenser moins

Le chiffre impressionne : une fois les 40 milliards d’euros de dette de SNCF Réseau réintégrés à la dette de la France, celle-ci atteint la barre symbolique des 100 % du Produit Intérieur Brut (PIB).  Et maintenant, comment fonctionner mieux et dépenser moins ? C’est le but du projet Nouvel’R, initié par l’ex RFF (Réseaux Ferrés de France).

réseau ferroviaire

Entretenir les voies ferrés, la mission de SNCF Réseau © Fulcanelli

Et le premier travail d’Hercule à accomplir va être de rénover et moderniser le réseau à compter de 2022, avec un budget passant de 2,7 à 3,2 milliards d’euros. Une modernisation qui va aussi passer par le numérique. En effet, entre un système de signalisation numérique devant être opérationnel en 2024 et la digitalisation des tâches courantes, les coûts baissent et plus de TGV peuvent circuler sur les mêmes lignes.

Les petites lignes en première ligne

Mais le vrai sujet quotidien sera celui qui inquiète au fond le plus les utilisateurs au quotidien, en région : l’avenir des petites lignes. En effet, aux antipodes des TGV, ce sont plus de 9.000 kilomètres de petites lignes qui sont en danger, entre faible nombre de trains circulant chaque jour et manque de rentabilité. La toute nouvelle Société Anonyme devrait négocier avec les régions l’avenir de ces lignes.

Une des pistes étudiées pour les sauver serait d’en optimiser les coûts, et un kit méthodologique imaginé par SNCF Réseaux propose des dizaines de pistes à étudier : signalisation numérique plus légère que sur les voies très fréquentées, utilisation d’une seule voie ferrée au lieu de deux sur les moins fréquentées, remplacement du ballast par de l’enrobé, moins coûteux à entretenir…

réseau ferroviaire

Réorganiser la desserte dans les régions © Enzojz

« Notre objectif fondamental est de préparer le réseau du futur pour faire regagner des parts de marché au mode ferroviaire, le seul à permettre une mobilité de masse décarbonée, explique M. Jeantet, PDG de SNCF Réseau. Pour cela, nous devons diminuer les coûts structurels de l’infrastructure afin de pouvoir baisser le prix des péages, tout en améliorant le service rendu aux entreprises ferroviaires ».

Illustration bannière : Coucher de soleil sur le voies ferrées de Lyon Perrache – © Sander van der Werf
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis