Tout ce qui change au 1er décembre 2017

Engie augmente ses tarifs du gaz, Toulouse et Annecy adoptent la vignette Crit’Air, la mairie de Paris serre la vis sur les propriétaires de locations touristiques et Air France donne le coup d’envoi du service commerciale de sa filiale low-cost.

Rédigé par Anton Kunin, le 1 Dec 2017, à 11 h 20 min

Comme tous les mois, ce 1er décembre 2017 vient avec sa dose de changements administratifs. Cette fois-ci, ils sont tous ou presque sous le signe de l’environnement et de l’éthique.

Vignette Crit’air, prix du gaz, Airbnb : ça bouge au 1er décembre

Pour diminuer la pollution en cas de pics, la circulation différenciée sera prochainement mise en place dans deux villes supplémentaires : Toulouse et Annecy. Ce système existe déjà à Paris, Lyon, Lille, Strasbourg et Grenoble.

vignette crit'air

Pour ce faire, les automobilistes toulousains et annéciens doivent désormais être en possession d’une vignette Crit’Air. Vendue 4,18 euros, elle se commande par Internet et est livrée par la Poste. Sa couleur reflète le niveau d’émissions de particules fines du véhicule. Les autorités peuvent ainsi décider que les voitures avec certaines vignettes polluantes ne pourront pas circuler tel ou tel jour.

AirBnb

À Paris, les propriétaires souhaitant louer leur logement pour une courte durée (sur Airbnb par exemple) doivent désormais obtenir un numéro d’enregistrement auprès de la mairie et le faire figurer sur leur annonce. Airbnb ne devrait pas permettre la mise en ligne d’annonces sans ce numéro.

Le prix du gaz

Le 1er décembre 2017 signe également une augmentation des tarifs du gaz pour les clients d’Engie. Avec un taux de 0,97 % en moyenne, elle sera de 0,3 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,6 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 1 % pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Premier vol pour Joon, la compagnie low-cost d’Air France

C’est également le matin de ce 1er décembre 2017 qu’a décollé le premier vol de Joon, la compagnie aérienne low-cost, filiale d’Air France. Basée à Roissy-Charles-de-Gaulle, cette compagnie assurera la liaison entre Paris et quatre destinations européennes dans un premier temps : Barcelone, Berlin, Lisbonne et Porto.

En mars 2018 s’ajouteront Rome, Naples, Oslo, Istanbul et Le Caire, ainsi que quatre destinations long-courrier : Fortaleza au Brésil, Mahé aux Seychelles, Le Cap en Afrique du Sud et Téhéran (Iran). Les premiers prix (qui devraient partir très vite) sont de 39 euros pour les destinations européennes, 149 euros pour Téhéran et 229 euros pour Mahé.

Illustration bannière : Bonhomme de neige de décembre – © Vitalii_Mamchuk
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis