Les préservatifs masculins bientôt remboursés par la Sécu

Pour lutter contre la propagation du Sida et autres maladies sexuellement transmissibles en France, le gouvernement a annoncé le 27 novembre la mise en place d’un remboursement à hauteur de 60% de certains préservatifs masculins.

Rédigé par MEWJ79, le 28 Nov 2018, à 10 h 42 min

Les préservatifs de la marque Eden seront remboursés à partir du 10 décembre. Pour ce faire, hommes et femmes devront acheter des préservatifs masculins en pharmacie avec une prescription d’un médecin ou d’une sage-femme au préalable.

Des préservatifs remboursés dès le 10 décembre

Le gouvernement a décidé de renforcer la lutte contre le sida et les autres maladies sexuellement transmissibles. Ainsi, la ministre de la Santé a annoncé sur France Inter une mesure forte : les préservatifs seront désormais remboursés par la Sécurité sociale « sur présentation d’une prescription d’un médecin ou d’une sage-femme. »

preservatifs rembourses

Les préservatifs seront remboursés sur prescription ©PAPA WOR

Cependant, tous les préservatifs ne seront pas remboursés : cette mesure concernera dès le 10 décembre 2018 les préservatifs masculins de la marque Eden, développés par le laboratoire français Majorelle. Dans un communiqué, ce dernier a salué l’aide accordée pour ce « véritable outil de prévention indispensable. »

6.000 nouveaux cas de séropositivité sont détectés chaque année en France

Agnès Buzyn en a profité pour rappeler que 6.000 nouveaux cas de séropositivité sont détectés chaque année en France. Près de 1.000 d’entre eux ont moins de 25 ans. Les jeunes « utilisent souvent le préservatif pour leur premier rapport sexuel, mais pas dans les actes suivants », a déploré la ministre.

Au final, concernant le prix qui a été « très bien négocié » selon la ministre de la Santé, le patient sera remboursé à hauteur de 60 %. Ce chiffre s’appuie sur la base d’un prix de vente à 1,30 euro la boîte de 6 puis 2,60 euros la boîte de 12 et 5,20 euros la boîte de 24.

Illustration bannière : Préservatifs – © Purple Anvil
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis