Tout ce qui change au 1er novembre

Retraites complémentaires, prix du gaz, trêve hivernale, allocation aux adultes handicapés, changement chez Ryanair : voici le point sur les principales nouveautés de ce début de mois de novembre.

Rédigé par Anne-Flore Renard, le 1 Nov 2018, à 10 h 46 min

Si au 1er novembre on fête les défunts, la vie, elle, continue. Qu’est-ce qui va changer pour nous ce mois-ci ?

L’arrivée de l’hiver entraîne des changements sur la vie des Français

Du 1er novembre 2018 au 31 mars 2019, l’expulsion locative est suspendue. Durant cette période dite de « trêve hivernale », née après un appel de l’Abbé Pierre en 1954 et inscrite dans la loi en 1956, un propriétaire peut néanmoins engager une procédure d’expulsion auprès du juge. Si celle-ci est ordonnée, elle ne sera effective qu’à la fin de la trêve.

L’hiver arrive et les ménages devront faire face à une nouvelle augmentation du prix du gaz en ce début de mois. Les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie vont ainsi augmenter de 5,79 % en moyenne par rapport à ceux d’octobre 2018. Soit une hausse globale sur votre facture de gaz de plus de 16 % depuis le début de l’année.

gaz

Encore une hausse du prix du gaz © Marian Weyo

Des revalorisations attendues

A compter du 1er novembre, le montant des retraites complémentaires des salariés et des cadres du secteur privé (Agirc et Arrco) est revalorisé de 0,6 %. Quant à la prime d’activité, versée pour les travailleurs à revenus modestes, elle augmente de 20 euros par mois.

Enfin, la promesse de campagne d’Emmanuel Macron est tenue : les allocations aux adultes handicapés (AAH) sont elles aussi revalorisées, passant d’un montant maximal de 819 euros à 860 euros par mois au 1er novembre 2018.

Les bagages gratuits en cabine chez Ryanair, c’est fini

Ryanair l’avait annoncé en août dernier : pour tenter de réduire les retards sur les vols, seuls les passagers avec un embarquement prioritaire (6 euros) pourront garder leur petit bagage en cabine. En il faudra payer 8 euros pour l’enregistrer en soute.

Le 1er novembre marque donc la fin des bagages gratuits sur cette compagnie. Les passagers qui n’auraient pas choisi l’une ou l’autre de ces options ou qui ne respectent pas la taille imposée deront régler un surcoût de 25 euros.

Illustration bannière : Chrysanthèmes pour le 1er novembre © katarinag
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai d'abord travaillé chez Total en communication/relations publiques puis je suis partie 2 ans en Inde. J'ai été professeur à l'école internationale...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour, petite rectification : le 1er Novembre c’est la Toussaint (fête des Vivants, et non pas des défunts !) – La commémoration des défunts c’est le lendemain. La fête des morts, en quelque sorte, ce serait plutôt Halloween, donc le 31 octobre.

Moi aussi je donne mon avis