Tigre du Bengale : la belle vie à Katmandou

Rédigé par Alan, le 30 Jul 2013, à 18 h 04 min

Voici une nouvelle qui vous mettra du baume au coeur si vous aimez les animaux. Cette fois, pas d’animaux en voie de disparition, au contraire. 198 tigres du Bengale gambadent à présent au Népal.

Tigre du Bengale : le dernier recensement rassurant

© CC, Bjørn Christian Tørrissen

© CC, Bjørn Christian Tørrissen

Le gouvernement du Népal a ainsi publié le résultat d’un recensement d’animaux vivant à l’état sauvage fin juillet 2013.

On peut y lire que la population de tigres du Bengale a augmenté dans le pays de 64 % et ce en quatre ans, à l’aide d’un programme de sauvegarde. Ou plus exactement une répression plus massive du braconnage.

Le gouvernement s’est engagé à multiplier par deux le nombre de tigres vivant à l’état sauvage d’ici 2022 et compte bien y parvenir, comme le ministre de la Protection de la nature Tek Bahadur Thapa Gharti l’a expliqué lors de la Journée internationale du tigre.

Répression et travail sur l’environnement

tigre-bengale-blanc-02La répression des braconniers a joué de manière incontestable. La gestion des habitats du tigre s’est aussi améliorée. 120 tigres – soit le nombre total de tigres en 2009 – vivent dans le parc national de Chitwan, dans le centre du Népal. 50 autres vivent dans le parc national de Bardia, d’autres dans des zones naturelles protégées. Celles-ci se sont étendues et cela a forcément joué dans l’augmentation de la population.

Un recensement des populations de tigres a été mené en Inde. Les résultats seront publiés à la fin de l’année 2013. Le pays en comptait lui 1300 avant recensement.

Pas de quoi bondir de joie dans tous les cas puisqu’on est loin des 100.000 représentants de l’espèce de 1990, mais une petite amélioration pour la protection animale.

*

Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. “Pas de quoi bondir de joie dans tous les cas puisqu’on est loin des 100.000 représentants de l’espèce de 1990, mais une petite amélioration pour la protection animale.”

    Aujourd’hui à peine 3 200 tigres sauvages dans le monde, c’est sur on ne peut pas sauter au plafond… C’est plus de 97% de la population exterminée en si peu de temps.

    C’est comme si on exterminait 7 Milliards d’humains sur les 7,3 Milliards que nous sommes..

    • Alan

      Je suis d’accord avec vous. Néanmoins, il est bon de souligner quand un progrès est fait, si minime soit-il, contre le braconnage et pour la protection animale. Que le gouvernement se décide à lutter contre le braconnage ne peut pas faire de tort aux animaux ; d’autres zones feraient bien d’en prendre de la graine.

Moi aussi je donne mon avis