Faites pousser un théier chez vous

Rédigé par Mark, le 22 Jul 2015, à 12 h 01 min

Faire pousser ses légumes est devenu une réalité pour beaucoup de gens. Si les arbres fruitiers et le potager ne vous sont pas accessibles, certaines plantes peuvent néanmoins pousser en balconnière, voire dans votre salon et on peut avoir envie de tester quelques plantes exotiques. Zoom sur le théier, un arbuste qu’on peut également trouver dans nos contrées. Pas de quoi produire son thé maison néanmoins.

Le théier, plante de jardin exotique

La plante permettant de produire le thé est le Camellia Sinensis. Son habitat naturel n’est pas vraiment la France métropolitaine, pas plus que la Belgique, le Québec ou la Suisse, mais plutôt les régions tropicales et subtropicales, en altitude. Le théier est le cousin du Camellia commun, son nom signifiant simplement « Camellia chinois ».

Le théier ne vous permettra pas de produire votre propre thé

Chez le pépiniériste il n’est pourtant plus si rare de croiser l’arbuste. Et si, à l’état sauvage, il peut atteindre une quinzaine de mètres, ce ne sera généralement pas le cas dans nos contrées, ne serait-ce que pour une question de climat.

théier thé vert faire pousser chez soi plante d'intérieur

Service à thé : le thé maison ce n’est pas encore pour tout de suite © Shutterstock

Une précision est d’ailleurs nécessaire : il faut plusieurs kilos de feuilles fraîches pour obtenir un kilo de thé séché, autant dire que même pour la consommation d’une seule personne, la production est assez mal engagée, sauf si vous possédez un parc et décidez de le dédier à cet usage.

Faire pousser le théier nécessite du soleil

Sachez que vous avez trois choix possibles pour obtenir un théier : faire germer une graine, bouturer l’arbuste ou acheter un arbuste grandi.

Faire germer un théier

Pour semer le théier : il vous faudra acheter des graines (vous verrez, elles ont un point dessus) et préparer un pot rempli de tourbe très humide. Vous sèmerez alors les graines à un centimètre de profondeur, le point de la graine vers le bas puisque c’est le coté racine. Il faut alors beaucoup de soleil et de chaleur, donc une petite serre en plein soleil sera idéale, de manière à exposer le semis à une température aussi proche que possible des 50 degrés Celsius. La germination dure au moins 20 jours, voire plusieurs semaines.

théier thé vert faire pousser chez soi plante d'intérieur

On fait généralement pousser le thé dans des champs © Shutterstock

Acheter le théier et le bouturer

On peut aussi bouturer le théier mais il faut s’attendre à ce que les racines soient moins importantes et que la plante résiste moins aux intempéries. L’autre solution, pour les impatients ou les jardiniers moins expérimentés, consiste à récupérer un arbuste qui a déjà grandi plusieurs années. Il vous faudra ensuite installer le théier au jardin, sur votre balcon ou en intérieur.

Où installer le théier chez soi ?

Si vous possédez un jardin

Un fois poussé ou acheté, planter son théier dans son jardin est la solution idéale, à condition d’avoir des conditions climatiques adéquates. Le théier peut supporter le froid et quelque jours de gel, mais il ne résisterait pas à l’hiver canadien. Si jamais l’hiver se fait rigoureux, on pensera à protéger l’arbuste.

Lorsque vous replanterez votre théier dans votre jardin, sachez que le théier préfère les sols légèrement acides donc vérifiez le pH du sol et pensez à apporter des amendements si le sol est plutôt alcalin. On peut utiliser un mélange de terre du jardin et de terre de bruyère.

théier thé vert faire pousser chez soi plante d'intérieur

Thé vert et riz grillé © Shutterstock

Une fois l’arbuste planté, le Camellia Sinensis aime le soleil mais pas trop : on optera pour une zone mi-ombre, mi-lumière. Vérifiez bien la souplesse de la terre et pensez à arroser si nécessaire. Sans surprise, si la température n’est pas supérieure à 15 degrés Celsius, la croissance de l’arbuste sera ralentie.

Si vous ne possédez pas de jardin

Ce n’est pas désespéré. Le théier poussera parfaitement sur un balcon, en évitant l’exposition plein sud et le soleil ardent. Si vous n’avez ni jardin ni balcon, vous pouvez le faire pousser en intérieur mais il faudra lui apporter beaucoup de lumière, de l’air, de l’engrais naturel et de l’eau.

illustration : Théier – thé vert © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour Monsieur

    Je voudrai ACHETER les semences de graines de plante de thé ( plusieurs espèces) de type industriel pouvant être planter dans la zone tropicale au Cameroun .

  2. bonjour…j’ai essayé la multiplication du jacaranda par l’implantation des graines j’ai obtenu des bons sujets ,ce que je cherche maintenant c’est de faire la mème chose avec le tilleul -arbre à tizane- mais ça me parait difficile et requiert un certain savoir .si quelqu’un a une idée sur le sujet prière m’orienter

  3. Le thé écossais reste un petit arbuste. Comme dit ici, c’est possible, y a du boulot l’hiver, il faut de l’eau mais elle doit pouvoir s’ecouler facilement d’ou un sol en pente. Le sud ne serais pas propice, plutôt le nord mais là aussi pour un peut de thé pas au goût exceptionnel mais rare donc cher. C’est comme les pâtisseries à la feuille d’or, ça marche et c’est cher alor que l’or n’a aucun goût.
    Le thé se vend surtout pour sa rareté plutôt que pour son goût. J’ai goûté de très bon thé d’origines sans payer une fortune, et payé cher quelques grammes du thé que je n’ai pas trouvé bon ou meilleur qu’un plus banal. Si le goût serait exceptionnel, pourquoi pas, je peut payer assez cher de bonnes aiguilles d’argents ou des pu her cuits à la qualité gustative réellement haute. Mais là aussi d’une année sur l’autre le goût change et on peut se retrouver à payer plus cher un produit qu’on trouve moins bon que celui de l’année dernière.

    Je pense notamment au matcha vendu une petite fortune (j’aime pas) alors que l’on de la meme qualité de thé vert en poudre en Chine qui est à l’origine du thé en poudre, pour pas cher.

  4. Hello 🙂 Je viens d’entendre ce matin sur la BBC que les écossais font pousser un excellent thé. Il est tellement bon qu’il fait l’exclusivité d’un palace londonien. Il est donc clair que certaines espèces ne demandent pas les conditions draconniennes exposées ici, surtout en termes de chaleur. Par contre, en Ecosse,… il pleut ! Enfin, je crois. Même si la chaleur n’est pas une vraie condition obligatoire, l’eau semble en être une solide, probablement sous forme d’une atmosphère avec une forte hygrométrie.

  5. La question est : Où se procure-t-on ces graines de thé ? impossible ds les jardineries classiques… à l’occasion, merci de nous donner un indice !

  6. ou , achetons cette plante , ce plant de thé , merci de répondre !

Moi aussi je donne mon avis