Une ruche à l’effigie des restaurants McDonald’s !

C’est le plus petit « macdo du monde ». La marque de fast-food a fait réalisé un mini-restaurant habité par une colonie d’abeilles. Un moyen de capitaliser sur l’initiative lancée par des franchisés qui se sont équipés de ruches.

Rédigé par Anton Kunin, le 23 May 2019, à 11 h 40 min

En Suède, plusieurs franchisés McDonald’s ont installé des ruches sur le toit de leurs restaurants. Pour médiatiser cette initiative, la marque de fast-food a fait réaliser un modèle réduit de restaurant rempli de centaines d’abeilles.

Une « ruche McDonald’s » vendue 10.000 euros

« Un mini-restaurant pour des centaines d’hôtes importants », c’est en ces termes que McDonald’s Suède parle d’une ruche créée à l’effigie de ses établissements. La ressemblance est en effet parfaite : murs en bois peints en vert foncé, un grand « M » en guise d’enseigne et même, deux bornes de commande ainsi qu’une fenêtre McDrive (1).

Seule différence : à l’intérieur, on ne fabrique pas de burgers mais du miel. Des centaines d’abeilles s’y activent, entre d’innombrables allers-retours entre la ruche et les fleurs qu’elles trouvent en pleine nature.

Un bon moyen de se recycler dans l’apiculture et peut-être faire oublier les scandales liés à la gestion des déchets de la marque ou du gaspillage alimentaire.

Cette ruche porte même un nom : McHivehive » signifie « ruche » en anglais). Et son créateur n’est pas n’importe qui, il s’agit de Nicklas Nilsson, un scénographe et créateur de costumes suédois de renom.

La McHive a été vendu aux enchères à l’un des franchisés de McDonald’s pour 10.000 euros. Les fonds seront destinés à la fondation Ronald-McDonald qui oeuvre pour l’accès des enfants aux soins médicaux.

Une opération marketing pour la Journée mondiale des abeilles

La présentation et la vente de la McHive ont eu lieu le 20 mai 2019, déclarée Journée mondiale des abeilles par l’ONU. Cette journée est censée rappeler le rôle essentiel des abeilles pour la survie des écosystèmes voire de l’humain.

Une opération de séduction avec un arrière-goût de Greenwashing, mais pourquoi pas… Toutefois, si les restaurants de mettent à installer des ruches sur leurs toits, vont-ils penser à faire pousser des plantes mellifères (qui plus est adaptées et pas invasives) partout autour, afin que leurs élevages ne pèsent pas trop sur les ressources nécessaires aux (autres) pollinisateurs sauvages ?

Illustration bannière : Abeilles sur le logo McDonald – © NORDDDB/Capture Youtube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis