Sport intensif : attention à la baisse de la libido !

La pratique d’une activité sportive trop intensive nuirait à la libido masculine.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 20 Mar 2017, à 10 h 10 min

Des chercheurs américains viennent de prouver l’existence d’un lien entre sport intensif et taux de testostérone. Une connexion qui impacterait naturellement l’appétit sexuel des hommes.

Plus les hommes sont sportifs, plus leur libido dégringole

Les hommes trop sportifs ne devraient pas s’étonner de constater une baisse de leur libido. Selon une récente étude menée par des chercheurs de l’université de Caroline du Nord, aux États-Unis, le sport intensif nuirait fortement à l’appétit sexuel des hommes.

Les conclusions de ces chercheurs viennent d’être publiées dans la revue Medicine & Science in Sports and Exercise et suggèrent qu’il y aurait en effet un lien entre une importante pratique sportive et le taux de testostérone des hommes. Pour mener leur étude, les scientifiques se sont penchés sur les cas de 1.077 hommes, qui ont été invités à répondre à quelques questions concernant leur mode de vie et la fréquence de leurs relations sexuelles, sachant que tous étaient des sportifs plus ou moins assidus.

vills sportives, piscine, nageurs

Le sport intensif nuirait également à la fertilité

En recoupant toutes leurs données, les chercheurs ont observé que ceux dont la pratique sportive était la plus régulière et la plus intensive avaient généralement une vie sexuelle plus modérée. En revanche, ceux qui faisaient de l’exercice physique plus modérément montraient un appétit sexuel plus développé. Si l’origine exacte de cette conséquence du sport n’a pas été totalement éclaircie par les auteurs de cette étude, ces derniers suggèrent un impact de l’activité sportive sur les taux de testostérone.

Le sport ne semble pas être l’allié des hommes en toutes circonstances. En témoigne une autre étude, parue récemment, et qui a montré que les hommes qui pratiquaient une activité physique intense souffraient plus fréquemment de problèmes de fertilité. Concrètement, la chaleur corporelle qui se dégage lors de la pratique d’un sport nuirait à la quantité de spermatozoïdes des individus concernés. Si l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de pratiquer une activité sportive régulière, il semble toutefois que la mesure soit de mise dans certaines circonstances.

Illustration bannière © Maridav – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis