Sondage – Que pensez-vous du ‘Conseil de participation citoyenne’ voulu par Emmanuel Macron ?

Les Français n’ont pas été convaincus par la plupart des annonces d’Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse du 25 avril. Que pensez-vous de l’idée de réformer le Conseil économique, social et environnemental (CESE) en y intégrant 150 citoyens tirés au sort ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 30 Apr 2019, à 8 h 15 min

Institution méconnue de la République comparée au Sénat ou à l’assemblée nationale, le Cese, pour Conseil économique, social et environnemental a été créé par la constitution de 1958 afin de représenter la société civile. Il réunit actuellement 233 membres désignés pour cinq ans par des organisations patronales, syndicales et de métier, par des associations mais aussi par décret en conseil des ministres. Il est souvent jugé inutile par ses détracteurs car, dans la réalité, ses avis trouvent rarement d’écho dans la presse, la société et les décisions politiques… !

Lors de sa conférence de presse de clôture du Grand Débat de jeudi dernier, le Président Emmanuel Macron propose de réformer cette institution, pour la faire évoluer avec un « Conseil de participation citoyenne » qui intégrerait  dès juin, 150 citoyens tirés au sort. Qu’en pensez-vous ?

Pour ou contre la réforme du CESE et le tirage au sort de 150 citoyens

Dès juin prochain, 150 Français seront tirés au sort pour plancher sur des enjeux majeurs de la transition énergétique, du logement, des transports…

Dans le but de « redessiner toutes les mesures concrètes d’aide aux citoyens sur la transition écologique », avec « le souci de les rendre plus efficaces », Emmanuel Macron entend rafraîchir le Cese pour transformer cette institution en Conseil ou Chambre de la participation citoyenne et lui permettre « de représenter pleinement la société dans toute sa diversité et sa vitalité ».

Patrick Bernasconi, actuel président du Conseil économique, social et environnemental, a accueilli cette proposition avec enthousiasme. Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Le renforcement de ce conseil avec l’ajout de citoyens va-t-il lui donner plus de poids ? Cela va-t-il ouvrir un meilleur dialogue entre la démocratie représentative et la démocratie délibérative, qui donne la parole aux citoyens ? Est-ce plutôt un gadget participatif de plus ou au contraire une manière de rééquilibrer les pouvoirs ?

Laissez-nous votre opinion en commentaires…

Mais c’est quoi le CESE déjà ?

Illustration bannière : Pour ou contre un conseil de participation citoyenne- © Delpixel
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Un comité théodule pour décider des enjeux du réchauffement climatique et de la transition écologique… Le meilleur moyen pour se dédouaner et ne rien faire du tout! Car il faut changer toute la société pour la sauver et ce n’est pas Mme michu qui pourra comprendre ces enjeux et imposer un changement radical! Chacun voudra garder le statu-quo, incapable d’appréhender les dangers à long terme… Mais bon, avec un président qui a augmenté les émissions de CO2 de 6% en France, il ne faut pas s’étonner.

  2. …….je comprends très bien le POURQUOI notre président ne veut pas du R.I.C. ce n’est pas si difficile à comprendre !!!!

  3. Puisque tout le monde continue à nous faire croire qu’en EU et en France on est dans une Démocratie, alors il faudrait commencer à aller voir la significations de ce mot :
    – Démocratie = gouvernement dans lequel le PEUPLE exerce sa souveraineté !!!!!! c’est pourtant assez clair…..
    or dans notre pays qui exerce la souveraineté ??? absolument pas le peuple !!!! c’est un homme suivi de toute sa clique du parti politique (ça me fait penser au roi avec toute sa cour), plus une Assemblée Nationale dans laquelle il n’y a de place que pour de représentants des partis politiques qui, soi-disant, devraient représenter LE PEUPLE alors qu’ils ne représentent QUE LEUR PARTI POLITIQUE te le PEUPLE libre de toute attache avec un parti politique (qui représente presque la moitié des citoyens) n’a ABSOLUMENT RIEN à DIRE (il n’y a qu’à se souvenir du référendum populaire de 2005 pour voter oui ou non à la constitution EU, le PEUPLE a voté NON. quelques temps après, Sarkosy pour plaire à Mme Merkel, a fait voter l’AN et ce NON est devenu un OUI !!!!! ). Alors je dis que le général De Gaulle avait bien raison, on en voit les résultats à ce jour…….

    youtube.com/watch?v=r_NFtraC3eU&feature=youtu.be

    D’où la phrase de De Gaulle : “il y en a qui servent la république et d’autres qui se servent”
    De Gaulle

Moi aussi je donne mon avis