Sondage – Selon vous, comment vivra la prochaine génération ?

Alors que la COP24 vient de s’achever, c’est l’image de Greta Thunberg, jeune activiste suédoise, qui restera dans les mémoires ! Révoltée par l’immobilisme criant et l’inaction délibérée des États, elle nous rappelle du haut de ses 15 ans, que les prochaines générations risquent bien de voir leurs conditions de vie se dégrader et de nous demander des comptes.

Rédigé par Séverine Bascot, le 18 Dec 2018, à 8 h 50 min

« Ne pas trahir les générations futures » : tel était le message de la 2e journée de la conférence des Nations unies pour la lutte contre le changement climatique (COP24), qui se tenait à Katowice en Pologne du 2 au 14 décembre . Cet événement qui devait permettre d’établir les règles d’application de l’Accord de Paris, visant à limiter le réchauffement de la planète, a permis d’accoucher (non sans peine) d’une feuille de route qui ne va pas très loin, ni très vite : les engagements pris jusqu’ici par les États conduisent la planète vers un réchauffement de 3°C.

Beaucoup attendaient des efforts forcément plus ambitieux, notamment après le dernier rapport du GIEC, qui prône des efforts immédiats et « sans précédent » pour se limiter à 1,5°C et le fait que les émissions de CO2 aient encore augmenté cette année par rapport à l’année dernière !

Comment évaluez-vous les conditions de vie de la génération suivante ?

Alors que les espoirs de venir à bout du réchauffement climatique ne font que refroidir, les plus jeunes commencent à réagir, à s’indigner et à s’inquiéter du manque de volontarisme et d’équité qui continue de régner. Ont-ils raison ?

Illustration bannière : Enfants s’amusant dans la nature – © Sergey Novikov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis