Sondage : Fait-on assez pour rendre les lieux publics accessibles aux personnes en situation de handicap ?

Que l’on souffre d’un handicap, que l’on soutienne quelqu’un de notre entourage dans cette situation ou que l’on soit en pleine forme, la question de l’accessibilité des lieux publics pour tous concerne chacun d’entre nous. Donnez-nous votre avis !

Rédigé par Séverine Bascot, le 8 May 2018, à 8 h 10 min

Selon l’Insee, sur les 66 millions de Français, un sur six, soit 12 millions sont touchés par un handicap, et celui-ci est la plupart du temps (80 %), invisible. 15.000 enfants naissent handicapés chaque année (soit environ 2 % des naissances)(1)

Pensez-vous vivre dans une France accessible à tous ?

Écoles, hôtels, supermarchés, lieux de culte, de loisirs, salle de spectacles ou de sports… Depuis le 1er janvier 2015, les Établissements Recevant du Public (ERP), soumis à la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances, doivent être accessibles à tous, quelque soit la forme de handicap : moteur, visuel, auditif, psychique, déficience intellectuelle ou maladie invalidante.

N’hésitez-pas à nous laisser vos observations en commentaires.

Illustration bannière : Signalisation en braille – © Ondacaracola
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Non seulement les places sont très insuffisantes dans les villes de ma région (74) mais quand elles existent « on » s’efforce de nous les interdire comme le fait la direction de l’Evian Resort à la Grange au Lac (salle de concert dépendant de l’Evian Resort) alors que les places marquées du logo « handicapé » sont avenue des Mélèzes, sur une voie publique!
    La police intercommunale, informée doit faire le nécessaire; la mairie d’Evian s’estime apparemment non concernée…

  2. A sévrine Bascot. Disposant d’une carte de stationnement place réservée personnes handicapées, les emplacements sont souvent insuffisants voir inexistants, le plus difficile pas de place à me stationner quand je rentre chez moi,locataire en résidence collective. Merci pour vos échos

Moi aussi je donne mon avis