Sécurité routière : le casque de vélo est obligatoire pour les enfants

Les enfants de moins de 12 ans doivent désormais porter un casque de vélo. Une règle supplémentaire destinée à les protéger des chocs et à limiter les blessures.

Rédigé par Perrine de Robien, le 20 Mar 2017, à 10 h 35 min

La mesure du gouvernement imposant le port du casque vise à sensibiliser les adultes sur leur responsabilité et sur les risques encourus s’ils ne l’appliquent pas.

Un amende de 90 euros si l’enfant ne porte pas de casque de vélo

À partir du 22 mars 2017, les enfants de moins de 12 ans devront obligatoirement porter un casque quand ils pratiqueront du vélo. Ce décret publié au Journal Officiel du 22 décembre, s’adresse aussi bien aux jeunes conducteurs qu’aux jeunes passagers circulant sur le vélo d’un adulte. En cas de non-respect, les parents ou la personne responsable de l’enfant  seront passibles d’une amende de quatrième classe s’élevant à 90 euros.

© ZoranOrcik Shutterstock

Une mesure qui entre dans le cadre de la sécurité routière et vise à faire adopter de bonnes habitudes dès le plus jeune âge. Le site du gouvernement apporte des chiffres dont les résultats sont sans appel : « Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70 %, le risque de blessure mineure de 31 % et le risque de blessure au visage de 28 % ». Il souligne aussi la grande vulnérabilité des plus jeunes (enfants de moins de 6 ans) : « Le port du casque diminue drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98 % dans le cas d’une tête non casquée à 0,1 % pour une tête casquée ».

Le casque de vélo doit porter la mention CE

En ce qui concerne le casque, celui-ci doit répondre à un critère important : il doit être homologué et porter la mention CE. Il comporte obligatoirement trois couches distinctes : une calotte (partie extérieure), un rembourrage situé sous la calotte destiné à absorber l’impact du choc et un rembourrage de confort. Il doit également offrir une bonne visibilité et permettre le port de lunettes.

port du casque

Donner l’exemple aux plus jeunes © ESB Professional Shutterstock

Il existe d’autres obligations en matière d’équipement. Le vélo doit être équipé d’un avertisseur sonore, de freins avant et arrière, d’une bande réfléchissante sur les pédales et de feux situés aux deux extrémités. En cas de circulation de nuit, le cycliste doit porter un gilet auto-réfléchissant. Par ailleurs, le site gouvernemental insiste sur le rôle des parents qui « au travers de l’exemple » apprennent à leurs enfants à s’équiper. « Il a été constaté que les parents d’enfants équipés de casque sont enclins à en porter déjà un eux-mêmes  ».

Illustration bannière : Porter un casque doit devenir un réflexe pour les plus jeunes – © Romrodphoto Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Le gilet réfléchissant c’est seulement hors agglomération il me semble.

Moi aussi je donne mon avis