Lavage des mains : un geste simple et efficace à ne pas négliger

On l’a compris depuis quelques mois à présent : se laver les mains régulièrement et consciencieusement est un geste importants pour combattre propagation des germes et des virus. Et pas seulement de la Covid-19 mais aussi la grippe saisonnière…

Rédigé par Séverine Bascot, le 15 Oct 2020, à 10 h 20 min

Alors qu’un tour de vis supplémentaire dans la lutte contre la propagation du Covid-19 en France a été annoncé par Emmanuel Macron hier soir, on célèbre aujourd’hui la journée mondiale du lavage des mains. Malgré la recrudescence des cas qui a conduit au rétablissement de l’urgence sanitaire et à la mise en place de couvre-feux dans certaines métropoles, il semblerait que les Français montrent un net relâchement du respect de cette règle d’hygiène depuis le déconfinement.

En effet selon un sondage Ifop, les Français sont moins nombreux qu’au printemps à se laver systématiquement les mains en rentrant chez eux (63 % en octobre, contre 75 % en juillet et 86 % en mars), avant de passer à table (65 % en octobre contre 81 % en mars) ou après s’être mouchés (37 % en octobre contre 56 % en mars), rapporte FranceInfo(1). « La tendance semble plutôt au relâchement qu’à un ancrage durable de ces bonnes pratiques dans la culture hygiénique des Français » conclut l’Ifop.

Se laver les mains pour sauver des vies

Alors ce 15 octobre à l’occasion de la journée mondiale du lavage des mains, faisons un petit rappel de l’importance de se laver les mains, même en dehors des épisodes pandémiques.
L’objectif de cette journée (la 14e du genre) proposée par l’Unicef est clair : imposer une culture mondiale du lavage des mains, avec du savon.

se laver les mains

Comment bien se laver les mains © udaix

Le lavage des mains ne coûte rien mais il peut sauver plus de vies que n’importe quel vaccin
Slogan Unicef

Une mesure de prévention très simple, qui avant même l’apparition du coronavirus et l’avènement des « gestes barrière », pouvait prévenir chaque année, la moitié des 1,5 million cas de diarrhée chez l’enfant et d’infections respiratoires aiguës dans les pays en développement.
Sous nos latitudes, se laver les mains est un geste particulièrement efficace pendant les saisons grippales.
D’où le slogan : « Le lavage des mains ne coûte rien mais il peut sauver plus de vies que n’importe quel vaccin ».

Comme l’a rappelé l’OMS en mai : « Le simple fait de se laver les mains peut faire la différence entre la vie et la mort. Cela reste l’une des mesures de santé publique les plus importantes pour protéger les personnes, les familles et les communautés de la COVID-19 – et de bien d’autres maladies ».

Lire aussi : Les gestes barrière s’appliquent-ils aussi en famille ?

Se laver les mains : mode d’emploi

Les bonnes habitudes d’hygiène aident à réduire les infections, et à diminuer la transmission de nombreux micro-organismes. Si les agents infectieux sont partout, les mains et les ongles transmettent les microbes et virus, car nous les portons de façon machinale à la bouche.

Pour cela, il faudra deux ingrédient assez répandus : de l’eau et du savon.

  1. Passer ses mains sous l’eau.
  2. Faire mousser le savon puis frotter la paume, le dos de la main, les doigts et leurs interstices pendant au moins 30 secondes.
  3. Rincer à l’eau claire et tiède.
  4. Sécher avec une serviette propre.

On se lave les mains systématiquement avant de préparer un repas et de manger, de nettoyer une plaie, de s’occuper d’un bébé ou d’une personne âgée. Et après avoir toussé (dans un mouchoir ou dans son coude), s’être mouché, un passage aux toilettes, avoir touché des objets partagés (poignée de porte, barre des transports en commun, distributeurs de billets…), avoir caressé un animal de compagnie.

Illustraton bannière : Le lavage des mains ne coûte rien mais il peut sauver plus de vies que n’importe quel vaccin © myboys.me
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Depuis que j'ai posé mes valises en Europe, je contribue à l'action de consoGlobe.com pour imaginer ensemble le...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis