Les sapins de Noël pourront être achetés dès vendredi

Le gouvernement a finalement autorisé la vente de sapins de Noël naturels en France pour sauver la filière.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 18 Nov 2020, à 9 h 46 min

Si les Français ne savent toujours pas comment se passera ce Noël 2020, le gouvernement ayant déjà annoncé qu’il faudra faire des concessions et probablement renoncer à de grandes fêtes de famille, une chose ne manquera pas dans le salon : le sapin de Noël. La vente a enfin été autorisée, sous conditions, et commencera vendredi 20 novembre 2020.

La vente de sapins de Noël autorisée à partir de vendredi 20 novembre

Après le cri de détresse des producteurs de sapins de Noël naturels, qui avaient vu les ventes de ces arbres emblématiques de fin d’année être interdites au même titre que tout autre produit non-essentiel, le gouvernement aura cédé. Sans doute a-t-il voulu éviter que ce Noël 2020, qui risque déjà de ne pas être très joyeux, ne soit gâché par l’absence du sapin. Le Père Noël les aurait posés où, les cadeaux, s’il n’y a pas de sapin ?

Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, a donc entendu l’appel des producteurs. « La filière s’organise, l’ensemble des producteurs sont à pied d’oeuvre et il sera possible pour chacun de nos concitoyens d’avoir accès à ces sapins à partir du 20 novembre », a-t-il déclaré le 17 novembre 2020 sur RMC.
Les ventes se feront dans les grandes surfaces, les magasins de bricolage ou encore les jardineries… mais également les fleuristes qui pourront rouvrir pour l’occasion.

Pas de Click & Collect pour les sapins © Pixelbliss

Lire aussi : Les labels à privilégier pour un Noël écoresponsable

Pas de « Click&Collect » pour le sapin… mais pour les décorations !

Le ministre a précisé que les ventes se feront exclusivement à l’extérieur des magasins, et pour cause : les sapins de Noël vont bénéficier d’une dérogation spéciale aux règles sanitaires. Il sera possible d’aller choisir son sapin en personne, sans avoir à passer par la commande en ligne et le Click&Collect.

La case numéro 2 de l’attestation de déplacement dérogatoire (la même que celle pour les courses) suffira.

En revanche, à moins que la réglementation sanitaire en vigueur change avant les fêtes, pas question de réautoriser la vente de boules, guirlandes et autres décorations de Noël. Il faudra donc passer par le Click&Collect pour les obtenir, si jamais vous n’en avez pas ou que vous voulez changer.

Illustration bannière : Les Français vont pouvoir acheter leur sapin de Noël dès vendredi ! © TravnikovStudio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis