La santé des Français en sursis

Espérance de vie, accès aux soins, pollution, obésité, antibiotiques, alcool, tabac… Comment se situent les Français par rapport aux autres pays ? Quel est leur état de santé ? Explications.

Rédigé par Audrey Lallement, le 8 Nov 2019, à 10 h 28 min

Les Français sont en bonne santé mais il y a encore un certain nombre de points à améliorer. C’est ce qu’il faut retenir du « panorama de la santé » publié par l’OCDE le jeudi 7 novembre 2019. Une vaste enquête dont voici la synthèse.

La France est plutôt une bonne élève en termes de santé

Jeudi 7 novembre 2019, L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié son « panorama de la santé ». Une vaste enquête qui a passé à la loupe la santé des Français. Première information, l’espérance de vie avec 82,6 ans en moyenne pour les femmes et 79,6 ans pour les hommes. Une inégalité qui laisse cependant le pays en très bonne place puisque que la moyenne générale est de 80,7 ans.

Lire aussi : le curcuma dangereux pour la santé ?

Autre bonne nouvelle, la France est au-dessus de la moyenne pour la lutte contre la pollution de l’air. À titre de comparaison, 25 Français sur 100.000 meurent en raison de la pollution tandis que l’on enregistre, pour le même nombre d’habitants, 45,3 décès en Allemagne.

Enfin, la France consacre une part importe de son budget à la santé avec environ 4.500 € par habitant et par an. Cette somme représente 11,2 % du PIB. À noter que 77,7 % des dépenses santé sont couvertes par la Sécu, ce qui est au-dessus de la moyenne.

Les Français consomment trop de tabac, d’alcool et d’antibiotiques

santé des français

Divers facteurs comme le tabac exposent les Français à des risques – © Mizkit

Malgré des soins de qualité remarqués par l’OCDE, cette dernière constate néanmoins un certains nombre de points faibles. À commencer par le tabagisme. Ainsi, les campagnes de prévention n’empêchent pas les Français de rester de gros fumeurs. Avec un taux de tabagisme de 25,4 %, le pays est en très mauvaise place par rapport aux autres (10 % pour le Mexique par exemple).

« Le tabagisme, la consommation d’alcool et l’obésité sont les trois facteurs de risque majeur pour les maladies non transmissibles » explique le palmarès. Avec une consommation de 11,7 litres d’alcool par habitant en moyenne, la France arrive en troisième position au palmarès des plus gros buveurs. Concernant l’obésité et ses conséquences, bien qu’en dessous de la moyenne qui s’élève à 55,6 %, les Français ont une mauvaise alimentation. Le taux atteint en effet 49 %.

Autre point négatif, les Français consomment trop d’antibiotiques. Un phénomène qui entraîne une résistance aux microbes.

Illustration bannière : La santé des Français est en sursis à cause de facteurs comme l’alcool ou les médicaments – © SewCream
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Concernant l’alcool, il serait important de préciser « Avec une consommation de 11,7 litres d’alcool PUR par habitant en moyenne PAR AN,… ». C’est nécessaire pour une meilleure compréhension du problème.
    Cordialement.

Moi aussi je donne mon avis