En plein boom, le commerce équitable entre dans sa Quinzaine !

Les produits portant le label ‘Commerce Équitable’ incitant à soutenir les agriculteurs du Sud comme du Nord, ont connu une hausse de 22%, s’élevant à près de 1,3 milliard d’euros en 2018. C’est sur ces chiffres très encourageants que s’ouvre la maintenant traditionnelle Quinzaine du Commerce Équitable 2019… On vous dit tout.

Rédigé par Séverine Bascot, le 10 May 2019, à 8 h 00 min

Le panier annuel moyen d’un Français en produits issus des filières équitables a triplé en 6 ans et s’élève aujourd’hui à 19 euros. La plateforme Commerce Équitable France qui réunit tous les acteurs du système dans l’Hexagone, voit dans tous ces chiffres et cette croissance exceptionnelle, « un signe que les consommateurs manifestent, avec leur porte-monnaie, leur engagement en faveur de la justice économique et de la justice climatique ». Une excellente nouvelle, alors que demain débute la grande Quinzaine du Commerce équitable 2019.

Quinzaine du Commerce Équitable 2019 – L’engouement pour les filières françaises dynamise les filières internationales

C’est pour les filières nationales, assez récentes, portées par divers programmes tels qu’Agri Ethique pour le blé et la farine, ou encore les gammes développées par la marque Ethiquable ou le distributeur Biocoop, que la dynamique de croissance a été très forte : on constate une augmentation des ventes de 34 % en 2018, soit une part qui atteint désormais 34 % des ventes totales du secteur.

Les filières internationales – portant principalement sur le chocolat, le café ou les bananes, ont quant à elles, également progressé de 17 % par rapport à 2017.

quinzaine du commerce équitable 2019

La croissance du commerce équitable entre 2015 et 2018 en millions d’euros © Commerce Équitable France

Les jeunes engagés pour le climat et la justice économique

D’après un sondage OpinionWay pour Max Havelaar-France, si le climat est la cause pour laquelle les jeunes sont le plus prêts à s’engager, le commerce équitable vient juste après pour les 15-25 ans interrogés. Ils ont donc bien compris : « Lutter pour le climat, c’est aussi lutter contre la pauvreté » !

Retrouvez le décryptage cette dernière enquête dans : Changement climatique, respect des droits humains… Les défis à relever pour un monde meilleur selon les 15-25 ans

De plus en plus de bio équitable en provenance du Sud

Autre constat, pour les filières internationales en 2018 : les produits équitables sont également labellisés bio dans plus de 84 % des cas.

Julie Stoll, déléguée générale de Commerce Équitable France : « Le succès des produits avec une double labellisation bio et équitable montre que les consommateurs comprennent de plus en plus les relations qui existent entre justice économique et justice écologique. Plus de partage des richesses, c’est moins de ravages pour la planète ! »

quinzaine du commerce équitable 2019

Commerce équitable – Rappel

Les grands principes du commerce équitable sont :

  • Des prix justes et rémunérateurs pour les producteurs
  • Un partenariat commercial sur la durée
  • Le renforcement des organisations de producteurs avec une gouvernance démocratique
  • Le versement d’un montant supplémentaire pour financer des projets et des dynamiques collectives
  • La transparence et traçabilité des filières
  • La sensibilisation des consommateurs à des modes de production socialement et écologiquement durables

Pour Blaise Desbordes, Directeur général de Max Havelaar-France : « Les consommateurs découvrent peu à peu que protéger la planète avec l’agriculture bio et protéger socialement les producteurs sont  les ‘deux piliers de la consommation responsable‘, liant les enjeux environnement-santé et protection sociale ».

Le commerce équitable, un outil pour lutter contre les dérèglements climatiques

On sait que l’agriculture est la première impactée par le changement climatique qui fait baisser les rendements agricoles, et met en péril la sécurité alimentaire mondiale. Mais parallèlement, certains modèles agricoles contribuent grandement aux dérèglements et à la pollution, à grands coups d’intrants chimiques et de gaz à effet de serre. Un véritable cercle vicieux…

Au Sud, les garanties qu’offre le commerce équitable aux productrices et producteurs du Sud leur permettent d’investir dans des modes de production plus respectueux de l’environnement. Et puisqu’il rémunère des modes de production durables, le commerce équitable donne aux producteurs les moyens d’atténuer le réchauffement climatique et de s’y adapter… C’est un cercle vertueux !

Quinzaine du commerce équitable 2019

Candelaria Jeronimo Morales récolte des cerises de café dans sa ferme au Guatemala © Fairtrade International / Sean Hawkey

Pourquoi acheter équitable pour protéger l’environnement ?

Pour plusieurs raisons ! Le commerce équitable s’appuie sur les valeurs suivantes :

  • Il prône l’agriculture biologique, l’agro-foresterie ou encore l’agro-écologie qui sont des modes de production résilients, émettant peu de gaz à effet de serre et permettant de séquestrer du carbone dans les sols.
  • Des critères environnementaux stricts sont inscrits dans les cahiers des charge des labels.
  • Il privilégie les circuits courts limitant les intermédiaires.
  • Il oeuvre à sensibiliser le public aux impacts que peut avoir sa consommation sur l’environnement et les droits humains.
  • Il milite pour obtenir des réformes du commerce international.

Alors, si vous désirez en savoir plus, ça tombe ! Dans quelques jours va s’ouvrir la 19e Quinzaine du Commerce Équitable et de nombreux événements rassemblant des acteurs engagés vont avoir lieu dans tout l’Hexagone.

Lire page suivante : quelques temps forts de cette Quinzaine 2019

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis