Les 5 questions à se poser avant d’acheter reconditionné

L’achat d’appareil reconditionné devient incontournable, tant pour l’intérêt écologique de la démarche que pour les économies réalisées par les consommateurs. Pour éviter les déconvenues, voici 5 questions à vous poser avant de choisir votre reconditionneur.

Rédigé par Back Market, le 24 May 2017, à 8 h 07 min

Quand on cherche à changer d’ordinateur, de tablette ou de smartphone et que l’on n’a pas forcément le budget de la NASA, choisir un appareil reconditionné s’impose de plus en plus comme une évidence.

À savoir avant d’acheter reconditionné

Finis les petits arrangements entre amis, qui souhaitent se débarrasser de leurs vieux modèles contre quelques euros ! Le reconditionné est désormais une véritable alternative de consommation pour un nombre grandissant de consommateurs. Mais, sans idées précises concernant l’état de l’appareil, ou sa provenance, ce choix peut se révéler rapidement hasardeux.

On s’est donc permis de dresser une liste des bonnes questions à se poser, avant d’acheter reconditionné.

D’où vient mon produit ?

C’est la première question qui vient à l’esprit. D’où vient ce smartphone ? Qu’en a fait son précédent propriétaire ? S’il est impossible d’effectuer un traçage précis, il est néanmoins préférable de s’adresser à un revendeur qui agira comme un intermédiaire de confiance pour sélectionner les produits.

Acheter reconditionné

Un produit reconditionné est avant tout un produit de qualité © igorstevanovic

Un reconditionneur sérieux s’assurera que chaque appareil est manipulé, révisé et remis à neuf par des professionnels qui connaissent leur métier. Celui-ci est inspecté, nettoyé minutieusement en profondeur et, si nécessaire, les pièces défectueuses, usées ou cassées sont remplacées.

Quelle garantie me donne le reconditionneur ?

Vous souhaitez franchir le pas du reconditionné… Mais pas sans un filet de sécurité. Au même titre que la plupart des produits technologiques neufs, ces produits doivent pouvoir vous offrir une garantie minimum. Si certains acteurs du marché s’avancent sur trois mois, Back Market par exemple s’engage a minima sur six.

C’est aussi un bon indicateur de la confiance que le revendeur place en son produit et en son intervention.

Quelle est la qualité du produit que j’achète ?

En choisissant un produit reconditionné, vous vous repassez sans doute le film des maltraitances que vous avez fait subir à vos propres appareils : votre téléphone qui tombe de votre poche trois fois de suite, le reste de café qui inonde le clavier de votre ordinateur, l’écran de la tablette sur lequel on s’est malencontreusement assis…

Quel est donc le niveau de qualité d’un bien reconditionné ? Chez les revendeurs sérieux, on doit pouvoir vous assurer :

  • que le niveau de batterie est conforme à une utilisation normale : on s’assure par exemple chez Back Market qu’elle est au moins équivalente à 80 % des performances d’origine ;
  • que l’écran, coeur du réacteur de la plupart des biens, n’est pas endommagé, rayé, fêlé et, le cas échéant, qu’il a été remplacé par une pièce détachée agréée par le constructeur ;
  • que l’appareil ne porte pas de traces de chocs ou de dégâts ayant causé des conséquences dans son fonctionnement interne.

Mon produit reconditionné sera-t-il complet ?

C’est la moindre des choses ! Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin. Surtout en matière de technologie, vous devez pouvoir compter sur un chargeur fourni avec l’appareil. Il peut être de la marque du constructeur, mais si vous vous adressez à un reconditionneur de confiance, vous pouvez aussi utiliser en toute sécurité des accessoires de marques partenaires.

Acheter reconditionné

Le reconditionné, une évidence pour faire des économies © Pablo Calvog

À quel prix ?

C’est l’une des questions centrales pour tout achat, et encore plus dans cette catégorie. Pour un appareil reconditionné, vous pouvez raisonnablement vous attendre à des prix inférieurs de 20 à 60 % en fonction de l’état des modèles.

Un prix trop élevé pour ce type d’appareil vous dissuadera d’acheter reconditionné et vous poussera sans doute soit vers le neuf soit vers l’occasion, avec les risques que cela peut comporter.

Attention toutefois aux prix trop bas : un peu comme quand on tombe sur une voiture de seconde main à un tarif bien trop alléchant qui laisse croire que tout n’est pas parfait sous le capot… Un appareil trop bon marché par rapport à sa cote, laisse sous-entendre qu’il n’est pas passé par une révision professionnelle ou que les pièces qui devaient être changées ne l’ont pas été. Veillez à comparer les prix et n’hésitez pas à chercher des avis d’internautes.

L’une des clés du secteur reste sans aucun doute le positionnement des interlocuteurs : un reconditionneur en qui on a confiance est la garantie d’un produit de qualité.

PS : au cas où, on se permet de devancer une sixième question, existentielle celle-ci :  Le Nimbus 2000 d’Harry Potter était-il un balai reconditionné ? 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Notre projet ? Démocratiser la re-consommation et lutter contre le gaspillage électronique en remettant en état des produits du quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai commandé pour la première fois de ma vie un smartphone reconditionné sur le site back market sans vérifier les avis auparavant.
    Résultat, 3 semaines plus tard, le connecteur de charge m’a lâchée –> smartphone impossible à recharger donc H.S
    Refus du site de me prendre ce téléphone en garantie.
    Donc même si tout paraît alléchant et rassurant (“on vous garantit 6 mois blablabla”), passez votre chemin.
    Je fais super attention à ma consommation et reconditionné pour moi signifiait “écolo, respectueux de l’environnement etc.” malheureusement de nombreux sites jouent sur la carte de l’écologie alors qu’ils n’en ont ont rien à fiche si ce n’est leur business.
    Bref BackMarket s’est avéré totalement inexistant pour moi, en résumé “nous ne sommes que la place du marché, le lien entre l’acheteur et le vendeur donc nous ne sommes pas responsables et ne pouvons intervenir dans ce litige désolé”
    Pour être désolé ils sont forts mais c’est tout.
    Bref j’ai dû contacter le vendeur qui m’a refusé la garantie ni la réparation ni quoique ce soit en bref “allez vous faire voir”, j’ai dû envoyer une LRAR puis convoquer un conciliateur en justice pour finalement obtenir un remboursement avec une décote de 80€ sur le prix avec les frais de retour du smartphone à ma charge.
    Résultat : ce soir je commande du neuf.
    L’écologie oui mais pas pour ce genre de produit.
    Je vous le déconseille très fortement : tapez dans google, litige smartphone reconditionné. Vous verrez apparaître une liste incommensurable de forums et personnes désespérées qui se sont tout simplement fait avoir tout comme moi.

    • Bonjour Caroline, en effet, votre produit a été refusé en garantie pour les raisons que vous connaissez déjà et dont on s’est déjà parlé à maintes reprises. Lorsque vous avez réceptionné le produit, vous ne nous avez jamais averti d’un quelconque problème sur le connecteur de charge. Si celui ci était déjà plié (comme vous l’assurez depuis le début) il aurait fallu nous le dire et nous aurions pu faire le nécessaire auprès de notre marchand.

      Nous n’avons pas les moyens de faire pression sur notre marchand dans ces conditions nous en sommes désolés. Concernant ce que vous dites à la fin de votre message, je vous invite à visiter notre page Trusted Shops qui est un éditeur d’avis indépendant… https://www.trustedshops.fr/evaluation/info_X194F6470570B4368A91A3C7230E9014C.html

      Encore une fois, nous aurions aimé donné une autre suite à votre commande mais n’étions pas en mesure de le faire au vu des éléments à notre disposition.

      Bien cordialement,
      Le support de Back Market

Moi aussi je donne mon avis