Prévenir le mal des transports des animaux de compagnie

Voyager avec son animal lorsqu’il souffre du mal des transports n’est pas toujours facile. On vous livre quelques astuces pour l’éviter et passer un agréable voyage.

Rédigé par Marie Mourot, le 7 Jan 2018, à 13 h 00 min

Tout comme nous, les animaux peuvent souffrir du mal des transports pendant un voyage. Un chien sur 6 serait ainsi concerné par ce problème. Les jeunes chiens semblent y être les plus sensibles. Quant aux chats, ils ne sont pas épargnés non plus ! Comment le mal des transports des animaux de compagnie apparaît-il ? Est-il possible de le prévenir ? Suivez le guide.

Le mal des transports des animaux de compagnie : causes et symptômes

Les causes et les différents symptômes du mal des transports des animaux de compagnie peuvent être différents d’un animal à l’autre. Cependant, il est très facilement reconnaissable.

Les symptômes

Que ce soit en voiture, en avion ou encore en train, il arrive parfois que notre animal ne se sente pas vraiment bien. Son comportement se met alors à changer dès le départ : tremblements, agitation, halètements, aboiements ou miaulements sont autant de signes qui vous indiquent que votre animal est perturbé.

D’autres signes cliniques sont souvent associés à ce changement de comportement. Il peut y avoir une hyper salivation, des vomissements, des diarrhées ou encore des mictions. Et le voyage peu vite tourner au cauchemar pour votre animal, comme pour vous. Bien souvent, les symptômes vont être de plus en plus importants à chaque nouveau départ, notamment à cause du stress qu’il occasionne chez votre animal de compagnie.

mal des transports des animaux

Chatons dans une voiture © Linn Currie

Les causes

Le stress et l’inconfort sont les principaux responsables de ce mal des transports. Votre animal peut être anxieux parce qu’il n’a pas l’habitude de voyager ou que ces déplacements lui rappellent quelque chose de négatif, comme par exemple une visite chez le vétérinaire. Il peut aussi se sentir stressé tout simplement parce que physiquement, le voyage lui est désagréable.

Lire aussi : Les remèdes naturels pour les animaux contre le mal des transports

En effet, le mal des transports peut être causé par l’oreille interne qui ne va pas bien analyser le fait qu’il est immobile alors que la voiture bouge. Elle va alors envoyer des signaux au cerveau qui vont déclencher des symptômes digestifs plus ou moins importants. Plus le chat ou le chien est stressé, plus l’intensité de ces signaux seront forts. C’est ainsi que votre animal va alors assimiler le voyage à une sensation négative… Heureusement, des solutions sont possibles pour l’aider à ne plus subir ces désagréments.

Comment prévenir le mal des transports de mon animal ?

Pour pouvoir partir en week-end ou en vacances sans subir le mal-être de son animal de compagnie, il existe quelques astuces. Vous n’allez quand même pas vous priver de voyager à cause de ça ?

Habituez votre animal à voyager

Si votre animal souffre du mal des transports, il va falloir prendre un peu de temps pour le conditionner de nouveau et l’habituer à voyager. Pour commencer, vous pouvez dans un premier temps placer votre animal dans sa caisse de transport et le poser sur le plancher de la voiture. Si vous avez un gros chien, mettez-le directement dans le coffre derrière avec le filet de protection.

mal des transports des animaux

© WKanadpon

Attendez plusieurs minutes avec lui sans démarrer et répétez l’opération plusieurs fois dans la semaine. Il va ainsi assimiler le fait que la voiture n’est pas un endroit dangereux pour lui. Après cette étape, vous pouvez essayer d’allumer le moteur mais toujours sans rouler. Il va pouvoir s’habituer au bruit et aux vibrations. Enfin, lorsque vous le sentez prêt, emmenez-le pour un petit trajet tous les jours pendant une semaine. Si vous avez un chien, n’hésitez pas à l’emmener dans des endroits qu’il apprécie afin qu’il associe la voiture à un bon moment.

Adoptez les bons réflexes

Pour éviter le mal des transports de votre animal de compagnie, quelques réflexes pourront vous aider. Tout d’abord, arrêtez de le nourrir environ 2 ou 3 heures avant le départ et assurez vous qu’il fasse ses besoins. Dans la voiture, ne négligez pas son confort : il doit être bien installé et pouvoir s’allonger s’il le souhaite. Afin que le trajet soit agréable pour tout le monde, suivez nos 7 conseils pour voyager avec votre chien ou votre chat.

Lire aussi : Des biscuits au gingembre pour soulager un chien malade en voiture

Consultez votre vétérinaire

Il arrive parfois que le conditionnement ne fonctionne pas et que malgré tout ce que vous avez mis en place pour l’aider, votre animal souffre toujours autant du mal des transports. Dans ce cas, il est préférable de vous adresser à votre vétérinaire afin qu’il lui prescrive un médicament qui pourra le soulager. Sinon, vous pouvez aussi vous tourner vers les remèdes naturels qui ont déjà fait largement leurs preuves !

Illustration bannière : Chien malade dans un train © hedgehog94
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
Comparateur d'assurance
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis