Une activité relaxante pour la rentrée : mettez-vous à la poterie

On peut réaliser des objets en poterie à tout âge et en toute condition physique. Il s’agit d’une activité créatrice et très apaisante : et si vous vous mettiez à la poterie à la rentrée ?

Rédigé par Charlotte, le 22 Aug 2016, à 10 h 30 min

La poterie est un art millénaire qui se pratique à la fois dans le but de réaliser des objets d’artisanat et d’art soi-même, mais aussi d’exercer son sens créatif et de se relaxer. Le fait d’être en contact avec la matière et de se focaliser sur la confection d’un objet permet de se détendre, simplement.

La poterie, un art aux bienfaits incroyables

La poterie peut être pratiquée à tout âge : on peut commencer à malaxer la terre dès la maternelle, et prendre des cours de poterie dès six ans. L’activité convient également à l’âge adulte et aux personnes âgées. C’est un art intergénérationnel qui peut favoriser les échanges.

Le processus de fabrication

Minéral aux nombreuses vertus, l’argile est la base de la poterie. Nombreuses sont les étapes avant de finaliser une jolie tasse ou un vase bien droit : on malaxe la terre en premier pour enlever l’air afin d’éviter toute fissure possible pendant la cuisson. On peut ensuite construire l’objet souhaité : une tasse, un saladier ou tout autre chose selon ses envies.

Pour la production, et particulièrement pour former des objets cylindriques, on utilise le tour de potier. À l’aide de la force centrifuge, l’argile, placée au milieu du tour, peut monter et descendre et prendre la forme que l’on désire lui donner. Si on ne possède pas de tour, il est aussi possible de construire avec ses mains, pour un joli résultat.

tour potier

Tout dépend des produits utilisés mais on peut cuire une première fois avant d’appliquer la peinture, ou bien, on peut tout simplement attendre que l’argile sèche un peu naturellement avant d’appliquer une peinture spéciale pour la poterie. Après avoir cuit entre 900 et 1.300°C pendant environ douze heures, l’objet, qui a subi une réaction chimique entre sa composition, la peinture et la chaleur, est prêt à être utilisé.

La réalisation d’un produit fini nécessite de nombreuses étapes et enseigne donc la patience.

Les vertus thérapeutiques de la poterie

Malaxer l’argile, la transformer, la frapper, l’aplatir, ou la déformer répond à des besoins sensoriels, liés à nos émotions. Cela permet de libérer une grande énergie ; notre corps entier exerce une pression en la travaillant. La terre est un matériau malléable : les erreurs se corrigent facilement, en ajoutant ou en supprimant de la matière.

Les frustrations se gèrent alors en trouvant des solutions, tout en laissant exprimer sa créativité. C’est une énergie incroyable puisqu’en même temps, elle nous rapproche de la nature, de la terre, que l’homme a déjà su expérimenter il y a de nombreux siècles. En poterie, quand on produit quelque chose, cela nous revoie aussitôt aux ressources de la nature et à ce qu’elle nous offre. Alors on veut en prendre davantage soin. En cela, la poterie est plus qu’un art, elle est une prise de conscience.

La poterie : une remise en question sur notre manière de consommer

Elle nous rappelle aussi qu’avec simplement de la terre, une source de chaleur, et nos dix doigts, on peut produire des objets que nous utilisons au quotidien. Cela nécessite de la patience et des connaissances, mais en retour, le café dans une tasse faite à la main a une tout autre saveur. C’est un délice. Tout simplement car elle est faite de passion et d’amour.

On prend toujours davantage soin des choses que l’on a faites soi-même ou que l’on a fait faire par une personne, notamment si on y a mis le prix, contrairement aux produits peu coûteux faits dans des moules, par des machines et dans d’autres pays. On utilise ces objets fait main en faisant attention, en leur donnant un soin particulier, et on peut les transmettre aux prochaines générations.

La poterie permet ainsi de remettre en question notre manière de consommer, et plus que tout, c’est ce que nous avons besoin de faire aujourd’hui.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



De nature très curieuse et volontaire, deux choses me passionnent. La première est la permaculture, que j'ai découvert d'abord dans les livres, puis durant...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis