Pollution : les zones à circulation restreinte se développent en France

La pollution est l’un des enjeux majeurs de santé publique pour les gouvernements de tous les pays, et en particulier des économies avancées. Elle provoque de plus en plus de morts, en faisant augmenter les risques de cancers et d’autres maladies. De quoi obliger les communes à prendre des mesures pour limiter la circulation des véhicules polluants. En France, les autorités ont déjà commencé à les déployer et en 2017, un gros changement va avoir lieu dans la Capitale.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 18 Oct 2016, à 10 h 30 min

Si le gouvernement semble mettre en place des politiques de lutte contre la pollution urbaine de plus en plus poussées en France, l’Hexagone n’est pas forcément un modèle.

La France n’est pas le champion européen de la lutte contre la pollution urbaine

L’UFC Que Choisir(1) rappelle par exemple, dans un article publié le 18 octobre 2016, que l’Italie compte déjà 100 Zones à Circulation Restreinte (CZR) ou encore que l’Allemagne en compte 80. En France, seules 23 villes et communautés de communes ont déjà franchi le pas.

Ces zones de lutte contre la pollution urbaine en France devraient permettre de réduire la pollution pour près de 47 % de la population française qui vit dans l’une de ces zones ou à proximité de celles-ci. Le Grand Paris, Bordeaux, Grenoble ou encore Montpellier et Lyon (la liste n’est pas exhaustive) ont déjà mis en place leurs CZR.

La vignette Crit’Air pour lutter contre la pollution à Paris

La lutte contre la pollution urbaine passe bien évidemment par des restrictions de circulation et donc par des mesures qui ne sont guère appréciées par les automobilistes, surtout ceux qui devront changer de véhicule pour pouvoir continuer de rouler en bas de chez eux, ce qui sera le cas pour certains Parisiens dès le 1er janvier 2017, lorsque la ville mettra en place sa nouvelle mesure.

qualité de l'air, vignettes

L’UFC Que Choisir rappelle aussi que dans Paris, les véhicules diesel datant d’avant 2001 et les poids lourds datant d’avant 2006 ne pourront plus circuler, et que toutes les voitures devront être équipées de la nouvelle vignette Crit’Air, qui sanctionne le niveau de pollution des véhicules(2). Si une voiture ne l’affiche pas, elle sera sanctionnée de 68 euros d’amende. Cette mesure sera valable uniquement dans Paris le 1er janvier 2017, mais son adoption pourrait se généraliser dans toute la France.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Ce qui m’impressionne dans de tels sites c’est le manque de cohérence !
    3 articles au dessus on décrit le manque de moyens de déplacement en Ile de France et ici on prone la limitation des déplacements des gens dans des villes de plus en plus nombreuses !
    Raconter des inepties est déjà lapanage des journalistres du 20 H qui rabachent : Utilisez les Transports . Leur faignantise leur interdisant de dire Transports EN COMMUN ! on vient qu’ils ne les prennent pas aux heures de pointe (qui durent plus d’1 heure le matin comme le soir.

Moi aussi je donne mon avis