Pollution : du mieux à Mexico

Rédigé par Alan Van Brackel, le 27 Jan 2013, à 13 h 22 min

La lutte contre la pollution à Mexico

ecobici-mexico

Des Ecobici dans Mexico : il est en fait assez difficile d’en trouver à certaines heures de la journée (© CC, Marianna Fierro)

La lutte contre la pollution urbaine est donc devenue une des priorités. Et les résultats ne se sont pas fait attendre puisque la qualité de l’air était bonne durant 248 jours de 2012. Le seuil de tolérance de 200 µg/m3 a été respecté : les écoles étaient fermées et les usines ralenties quand il était atteint.

Un équivalent du Velib’ à Mexico

Ces bons résultats ne sont pas dus au hasard : ils sont le fruit d’une politique de gestion environnementale complètes. Mexico s’est notamment mise aux transports verts et a banni du centre-ville les voitures fabriquées avant 2005. Les Metrobús, bus à combustion propre, sillonnent la ville et attirent bon nombre de Mexicains. Mexico a aussi vu une gamme de vélos apparaître, les Ecobici. Ceux-ci fonctionnent sur le principe du Velib’ parisien et rencontrent un très large succès. Si la situation est loin d’être parfaite, les pouvoirs politiques ont tout de même insufflé un peu d’air respirable dans Mexico. Exemple à suivre.

bannière : © CC, Carlos Álvarez

*
Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. J’ai apprécié cet article positif et je l’ai mis en lien sur mon site parlant du Mexique
    http:// http://www.dominique-arnaud-le-mexique-revele.com/

Moi aussi je donne mon avis