Comment éviter d’être contaminé par les punaises de lit en voyage ?

Non seulement les piqûres de punaises de lit peuvent être douloureuses, mais il est aussi très difficile de s’en débarrasser. Voici comment éviter d’être contaminé en voyage.

Rédigé par Pauline Petit, le 20 Jan 2021, à 13 h 00 min
Comment éviter d’être contaminé par les punaises de lit en voyage ?
Précédent
Suivant

Les punaises de lit sont un mauvais souvenir de vacances. Certains backpackers qui dorment dans des hôtels sommaires racontent avec appréhension leurs nuits sur des matelas infestés de punaises de lit et les piqûres qui s’ensuivent. Mais cette mésaventure n’arrive pas qu’à l’autre bout du monde. À Paris, 20 % des immeubles seraient contaminés par les punaises de lit ! Voici comment éviter de les transporter en voyage.

Éviter de ramener des punaises de lit chez soi

Les punaises de lit mesurent environ 5 mm ; elles sont très tenaces et peuvent pondre jusqu’à 15 oeufs par jour : il est donc très facile d’en attraper et de les ramener chez soi sans s’en rendre compte…

piqure punaise de lit

Les punaises de lit ont causé plus de 70 000 consultations en médecine générale en un an en France en 2019 © 7th Son Studio

Elles affectionnent donc particulièrement les matelas, mais aussi tous les textiles. Soyez donc vigilants lorsque vous partez en voyage.

Avant de partir : quelques conseils pour éviter les piqûres de punaises de lit

Préférez donc une valise en plastique plutôt qu’en tissu, et prévoyez une grande housse anti-punaise de lit en plastique pour y déposer vos affaires au retour. Vous pouvez déposer, en préventif, dans votre valise, un gant de toilette où vous aurez versé quelques gouttes d’huiles essentielles contre les punaises de lit. Celle de clou de girofle est particulièrement efficace ; pensez à glisser le flacon dans votre valise afin de renouveler régulièrement le « traitement ».

Avant de choisir votre destination, préférez les zones peu infestées par les punaises de lit. À noter : si vous partez en Amérique du Nord, le bedbugregistry.com recense toutes les signalisations d’infestation des punaises de lit.

Les zones les plus infestées par les punaises de lit

  • En France : les régions Auvergne-Rhône-Alpes, PACA et Grand-Est ;
  • Dans le monde : le Canada et les États-Unis font partie des pays les plus touchés, ainsi que la Corée du Sud et l’Australie.

Lors de votre arrivée dans votre chambre d’hôtel, inspectez soigneusement la literie et le matelas. Si vous observez de petites taches sombres sur le matelas, ou des petites taches de sang sur les draps (traces de piqûres de punaises de lit), changez d’hébergement si vous le pouvez.
Si vous ne pouvez pas faire autrement, pensez à ramener une couverture de survie que vous glisserez entre le matelas et le drap.

Au matin, inspectez les draps à la recherche de traces de sang, marque du passage des insectes. Une morsure punaise de lit ressemble à une piqûre de moustique, mais elles sont généralement plus nombreuses et plus concentrées sur une zone du corps.

oeuf punaise de lit

Des traces de punaise de lit sur un matelas © whitejellybeans

En cas de démangeaison, vous pouvez la soulager avec du gel d’aloe vera. Soyez alors d’autant plus vigilant lorsque vous rentrez chez vous !

Peut-on transporter des punaises de lit sur soi ?

Les punaises de lit peuvent rester cachées dans vos habits, vos bagages ou votre trousse de toilette. Lorsque vous rentrez chez vous, déposez votre valise dans la salle de bains. Évitez le recours aux insecticides chimiques, non seulement inefficaces (les punaises de lit y résistent), mais également toxiques pour la santé.
Lavez toutes vos affaires à la machine à laver à 60°C, et passez-les au sèche-linge si vous le pouvez. Passez soigneusement l’aspirateur dans votre valise, et jetez le sac.

Pour les affaires qui ne peuvent être lavées, vous pouvez les déposer 24h au congélateur afin de tuer les oeufs de punaises de lit qui pourraient s’y être glissés.

Quoi qu’il en soit, en cas de doute ou non, un réflexe à éviter absolument en chambre d’hôtel ou chez soi : déposer la valise sous son lit ! Les punaises de lit se feront une joie d’y faire leur nid et vous transporterez partout les punaises de lit dans vos bagages.

Faites appel à une entreprise spécialisée dans le traitement des punaises de lit si, malencontreusement, vous avez ramené dans vos valises quelques-unes de ces indésirables bestioles !

En effet, se débarrasser – rapidement et surtout définitivement – de ces insectes est très difficile avec les méthodes naturelles, surtout quand ils sont déjà nombreux à s’être installés bien au chaud chez vous. Et outre, il peut être dangereux (pour vous et pour votre entourage) de tenter l’expérience vous-même avec des produits chimiques, qui peuvent être mal utilisés. De plus, il faut garder en tête qu’ils se révèlent bien souvent inefficaces contre les punaises de lit qui savent de mieux en mieux leur résister.

Prenez donc directement contact  avec un professionnel aussitôt l’infestation observée dans votre logement : un spécialiste saura plus facilement détecter les endroits où elles trouvent refuge dans les habitations, et pourra proposer différentes solutions selon la situation (traitement chimique, traitements thermiques, traitement par cryogénisation…).
Les sociétés de lutte contre les insectes font généralement un passage supplémentaire dans les foyers infestés quelques semaines après le premier traitement, afin d’éviter une éventuelle réapparition de ces nuisibles. Et bien entendu, les professionnels savent donner tous les conseils post-traitement afin que les punaises de lit ne restent plus qu’un mauvais souvenir dans votre mémoire.

Pour faire éradiquer les punaises de lit par une entreprise, il faudra compter entre 150 et 300 euros mais les tarifs dépendent avant tout de la surface à traiter et du mode de traitement choisi…

Illustration bannière : Détecter une piqure punaise de lit © Africa Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Oh oui, surtout éviter d’en ramener chez soi car ce serait l’enfer. Non seulement elles sucent le sang mais elles se prolifèrent rapidement comme tous les insectes d’ailleurs. Toujours être vigilant pendant les voyages même si vous séjournez dans des hôtels.

Moi aussi je donne mon avis