Avoir peur du dentiste peut s’avérer dangereux !

La peur du dentiste touche de nombreux adultes et se transforme parfois en phobie. Une étude révèle que cette anxiété du patient est ressentie de manière inconsciente par le dentiste lui-même, et qu’elle peut lui faire commettre des erreurs.

Rédigé par Maylis Choné, le 19 Jun 2018, à 11 h 40 min

La peur du dentiste n’est pas nouvelle. La nouveauté, c’est qu’on sait désormais que le dentiste est perméable à cette anxiété et qu’elle peut l’entraîner à commettre des erreurs.

La peur du dentiste, un phénomène très répandu

Le bruit des instruments, une mauvaise expérience vécue pendant l’enfance, la vision caricaturale et ancestrale des dentistes… Certains phénomènes entraînent et alimentent la peur du dentiste jusqu’à tourner à la phobie dans certains cas. On parle alors de stomatophobie. Certains préfèrent se soigner eux-mêmes ou supporter des douleurs infernales aux dents plutôt que de prendre rendez-vous chez le dentiste.

peur dentiste

© MilanMarkovic78

Une étude récente menée sur des étudiants en médecine dentaire en Italie permet de connaître l’impact de ce stress et de cette anxiété du patient sur le dentiste.

L’anxiété a sa propre odeur

Avant les tests, vingt-quatre volontaires ont porté deux T-shirts différents : l’un lors d’un examen stressant, l’autre pendant une conférence calme. Les T-shirts ont ensuite été arrosés d’un produit chimique pour masquer les odeurs corporelles, si bien que les étudiants étaient incapables de détecter la moindre différence entre eux. Et pourtant…

De nombreuses expériences en laboratoire ont montré que les odeurs corporelles de personnes éprouvant des émotions – en particulier négatives comme le dégoût, la peur ou l’anxiété – pouvaient influencer la perception des autres envers elles, et ce même si l’on est rarement capables de comprendre pourquoi ou de décrire cette odeur.

Les étudiants dont les mannequins portaient les T-shirts imprégnés de l’odeur des personnes stressées, angoissées ou anxieuses, ont commis plus d’erreurs sur les dents voisines que ceux qui travaillaient sur les mannequins portant les T-shirts des personnes détendues.

Notre odeur corporelle révèle donc notre ressenti, peut trahir nos émotions et permet même de communiquer sans langage ! De la même manière, l’odeur d’une personne anxieuse peut influencer la perception que l’on a d’elle et les performances de notre travail.

Ces expériences ont porté sur des étudiants, on ne sait donc pas encore si un médecin confirmé serait influencé de la même manière par le comportement de son patient. Pour la chercheuse en charge de cette étude, il est impossible pour les patients de masquer les signaux chimiques de leur corps et elle ne « ne pense pas que nous serons en mesure de développer un déodorant anti-anxiété, à moins que nous trouvions la molécule responsable ». Mais il faut sensibiliser les dentistes à ce phénomène et leur à gérer cette anxiété en quelque sorte « contagieuse ».

Illustration bannière : Chez le dentiste – © Everett Collection
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. avoir peur du dentiste peut s’avérer dangereux pour la santé??? C’est n’importe quoi, on aura tout entendu et certain justement n’ont pas peur de dire des bêtises! ce n’est pas la peur qui est dangereuse mais le fait de ne pas aller chez le dentiste (ou le médecin) lorsque c’est urgent !

    pas plus dangereux que la propagande…. 😀

Moi aussi je donne mon avis