Énergie solaire : la pérovskite, un matériau prometteur

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), la pérovskite pourrait révolutionner l’énergie solaire.

Rédigé par Marine Tertrais, le 5 Mar 2018, à 10 h 07 min

Des chercheurs suisses se sont intéressés à la pérovskite, un cristal sensible à la lumière qui pourrait apporter un nouveau souffle à l’énergie solaire.

La pérovskite, un cristal sensible à la lumière

Des études ont déjà été menées afin de voir comment la pérovskite, ce matériau est très sensible à la lumière, pourrait être exploité comme une nouvelle source d’énergie solaire. Selon des scientifiques de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, qui viennent de publier des travaux sur le sujet, les chiffres de conversion de son énergie seraient même équivalents à ceux du silicium, le minéral actuellement utilisé sur les panneaux photovoltaïques.

« Ce qui est surprenant avec les pérovskites, c’est qu’elles sont faites à partir d’une solution avec des procédures simples et de matériaux qui sont facilement disponibles et nous voyons des résultats déjà en avance sur les polycristaux de silicium », a expliqué Michael Grätzel, professeur de chimie physique à l’EPFL, à Euronews(1). « C’est vraiment un matériau extraordinaire qui tracera son propre chemin ».

Lire aussi : Génial ! Un nouveau revêtement isolant et climatisant pour les fenêtres

Des recherches seront encore nécessaires

Ce matériau a de nombreuses vertus dont celles d’être transparent et flexible. La pérovskite pourrait donc un jour remplacer les vitres des habitations ou des voitures tout en servant de source d’énergie. Cette petite révolution est en marche mais il faudra encore un peu de temps pour que les chercheurs parviennent à exploiter convenablement ce matériau aux propriétés étonnantes

Selon le directeur de recherche Dr Olivier Bellon, cité dans l’article d’Euronews, il faudra en effet être patient. De très nombreux travaux doivent encore être réalisés. Il faut tester notamment la résistance de la pérovskite à des températures extrêmes. Reste que cette découverte est riche de promesses et pourrait bien bouleverser un marché en plein essor. Si ces travaux aboutissent, le prix de l’énergie solaire pourrait significativement chuter.

Illustration bannière : Installation de panneaux solaires – © only_kim
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste web depuis 2010

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Une recherche rapide sur le sujet : Une cellule photovoltaïque à pérovskites est un type de cellule photovoltaïque qui comprend un élément chimique ayant une structure de pérovskite, le plus souvent un hybride organique-inorganique de plomb ou un halogénure d’étain, dans sa couche active… l’utilisation de plomb ou d’étain pour la fabrication de cellules à courte durée de vie pourraient présenter un obstacle à leur diffusion, du fait de la toxicité de ces matériaux.
    Cela ne semble pas répondre aux pré-requis pour un matériau utilisable à grande échelle.

    • Merci Teresa pour cette précision, qui aurait pu, par rigueurscientifique et journalistique,être apportée dans l’article initial.
      Mais, triste époque: il faut faire le « buzz »!

Moi aussi je donne mon avis