Pénurie de cochons en Chine : la viande de chien est de retour

Alors que les prix du porc crèvent les plafonds en Chine à cause de la peste porcine africaine, dans les campagnes certains restaurants n’hésitent plus à proposer de la viande de chien.

Rédigé par Anton Kunin, le 24 Oct 2019, à 11 h 20 min

La Chine compte 40 % de porcs en moins suite à l’abattage massif en cours depuis un an, alors que la peste porcine africaine fait rage dans le pays.

En Chine, le nombre de porcs a chuté de 40 % en douze mois

Si cette épidémie frappe au porte-monnaie, le pays où ce phénomène se fait sentir le plus fort est la Chine, où sont élevés la moitié des porcs de la planète. D’après les données du ministère chinois de l’Agriculture, depuis que l’épidémie de fièvre porcine a éclaté en septembre 2018, le pays a vu le nombre de ces bêtes diminuer de 130 millions, soit -41 %. Pour donner un ordre de grandeur, ces 130 millions en moins correspondent à deux fois la production américaine, autre grand pays producteur de porcs.

viande chien chine

De la viande de chien sur un marché en Chine ©Clara_C

Les données fournies par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) vont dans le même sens : alors même que la Chine produisait 55 millions de tonnes métriques de porc par an, la production devrait s’établir à tout juste 32 millions de tonnes métriques en 2020. Autant dire que la crise du porc est grave.

Le porc remplacé par de la viande de chien

La pénurie de porc se reflète bien sûr dans les prix. D’après le Bureau national des statistiques, le prix du porc a augmenté de 70 % depuis un an en Chine : 60 yuans en moyenne (7,6 euros) le kilo aujourd’hui contre 32 yuans (4 euros) en 2017. Et quand on sait que le porc correspond à 70 % de la viande consommée dans le pays et qu’un Chinois mange 20 kilos de porc par an en moyenne, on comprend tout de suite l’ampleur du problème pour ce pays.

Dans cette situation, comme le rapporte le South China Morning Post, dans les campagnes certains restaurants qui servaient uniquement du porc auparavant se sont mis à proposer de la viande de chien, beaucoup plus abordable pour leur clientèle. L’ampleur du phénomène reste toutefois limitée… mais vu les prix du porc, dans les restaurants qui l’ont adoptée, la viande de chien ne devrait pas disparaître de sitôt.

Illustration bannière : vendeuse de viande de chien – © Asia Images Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Pourquoi manger du chien serait plus choquant que de manger du cochon ?

  2. Vous faites erreur, c’est pas 20kg mais +50kg de porc par an!

  3. gang de mongole ces chinois la c’est affreux 🙁

  4. Les conditions dans lesquelles ces chiens sont tués sont abominables !!!!

Moi aussi je donne mon avis