A Pékin, on paie son ticket de métro avec des bouteilles en plastique

Rédigé par Annabelle, le 22 May 2014, à 8 h 31 min

Si vous voyagez à Pékin, n’oubliez pas d’emporter votre bouteille plastique avec vous : elle vous servira à payer votre ticket de métro !

Moins de déchets, plus d’économies

Si le métro à Pékin ressemble à ceci…

… ou encore à cela

il est des initiatives qui peuvent redonner un (petit) sourire aux usagers.

fleche-nota-beneDepuis la fin 2012, de drôles de machines côtoient les distributeurs de titres de transport habituels. En effet, les millions de Pékinois qui se croisent dans le métro chaque jour – le métro de Pékin est le 3ème plus important métro au monde après celui de Moscou et celui de Tokyo avec 5 968 000 trajets par jour(1) – peuvent échanger leurs bouteilles en plastique usagées contre un ticket de métro.

C’est un principe gagnant/gagnant puisque l’initiative encourage au recyclage et permet aux usagers de faire des petites économies.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Dans le Nord de la France, l’entreprise Cristaline met à disposition des clients d’AUCHAN des ECO-BOX ce qui permet aux clients du magasin de venir déposer leurs bouteilles plastiques en échange d’un bon de réduction à valoir sur tout le magasin.

    Belle initiative je trouve.
    En sachant que cette entreprise familiale Française est la seule à intégrer un usine de recyclage en amont de sa production, cela mérite un article non?

  2. très bonne idée mais il ne faudra pas non plus nous forcer à consommer trop

  3. Superbe idée ! A Montréal, les bouteilles de bières et les canettes sont consignées. Donc la plupart des gens les ramènent pour récupérer la consigne. Parfois ces bouteilles sont jetées au lieu d’être ramener, ce sont alors des personnes en difficulté qui ramasse ces bouteilles dans la rue, ou les bacs de recyclage pour bénéficier de la consigne.
    L’idée de recycler les bouteilles en plastique comme à pékin ici à Montréal permettrait aux plus défavorises de voyager gratuitement en métro et de recycler un maximum de bouteilles. C’est une excellente idée, j’espère qu’elle fleurira un jour à Montréal !

Moi aussi je donne mon avis