La peinture à l’argile : la nature en couleurs sur les murs

L’argile est un matériau utilisée dans la construction depuis la nuit des temps… pour réaliser des briques et des enduits, mais aussi des peintures, on a tendance à l’oublier. Sans égal pour modifier l’apparence et donner un ton plus chaleureux aux intérieurs, la peinture à l’argile offre de nombreux avantages

Rédigé par Elwina, le 16 Aug 2018, à 17 h 00 min

Application de la peinture à l’argile

Les peintures à l’argile s’adaptent à de nombreux supports. Néanmoins, tous ces supports potentiels ne doivent être ni trop poreux, ni trop lisses.

Et avec un peu de peinture sur le rouleau ? © Stanislaw Mikulski

Peinture à l’argile : quel(s) support(s) ?

Ainsi, ce genre de peinture adhère très bien sur le plâtre, les enduits et crépis minéraux, le béton, le torchis, la fibre de verre ou encore le bois. La peinture à l’argile est une peinture rustique qui convient à merveille aux surfaces rustiques elles-aussi : la chaux, la terre.

Attention : La peinture à l’argile ne doit pas être utilisée sur du métal.

De plus, le support doit être absorbant, propre, sec, dépoussiéré et sans aucune tâche de graisse. Il est important d’enlever les anciennes peintures solubles à l’eau (peintures à la chaux ou à la colle), tout comme les laques et autres peintures à l’huile qui doivent absolument être poncées.

En dépit de ses nombreuses propriétés, la peinture à l’argile est à proscrire sur les portes et les fenêtres car elles sont sensibles aux frottements.

La peinture à l’argile : simplicité et rusticité

La peinture à l’huile conviendra parfaitement aux débutants : elle est peu salissante et il y a la possibilité de faire des retouches après coup.

Elle a comme grande qualité d’avoir une texture très couvrante. Il y a ainsi en générale possibilité de ne réaliser qu’une seule couche. Il faudra alors opérer une couche bien épaisse. Son pouvoir couvrant est d’environ 5,5 à 8 m² par litre.

Généralement, une couche est suffisante mais une deuxième est envisageable si le mur présente quelques irrégularités, avec une première couche légèrement diluée additionnée d’un peu de cellulose (environ 1 % du poids).

La peinture à l’argile sèche assez rapidement sans goutter : entre 6 et 12h en fonction de la température et de l’humidité ambiante.

Nettoyer outils et coulures

Quant au nettoyage des outils et des éventuelles taches, il se fait facilement à l’eau, avec du savon. Toutefois, bien que fabriquée avec des composants naturels, la peinture à l’argile doit être tenue hors de portée des enfants.

En plus, avec la peinture à l’argile, le nettoyage des outils est facile © mr.kriangsak kitisak

Enfin, pour la conservation, celle-ci est de 6 mois à 1 an, dans le récipient d’origine non-entamé et bien fermé au sec et à l’abri du gel, et quelques jours lorsque le récipient à été entamé.

Ainsi, la peinture à l’argile réunit un certains nombres d’arguments à la fois écologiques et pratiques qui justifie son succès, malgré un prix supérieur aux peintures classiques (Compter 10 à 12 euros le litre).

Illustration bannière : Femme repeignant son intérieur – © lenetstan
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Est-il possible de « protéger » une peinture à l’argile par une couche d’huile de lin (avant? après?), pour un meuble de salle de bain sur lequel va reposer un évier ? merci

Moi aussi je donne mon avis