Ora-ïto, le jeune éco-designer made in France

Jeune designer talentueux révélé grâce à la puissance d’Internet dans les années 90, Ora-Ito fait partie des 40 personnes les plus influentes du monde de la création. Ecolo dans l’âme, il le montre aussi dans ses productions.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 23 Sep 2011, à 17 h 45 min

Ora-ïto, un écolo convaincu et convaincant ?

Ora-Ito se sent concerné par l’écologie car il estime à juste titre « faire partie des protagonistes de la pollution dans le monde ».

De cette manière, Ora-Ito cherche à montrer l’exemple en faisant appliquer par les différentes sociétés avec lesquelles il travaille sa charte eco-design. Lui même la suit scrupuleusement et veille notamment à ce qu’aucune de ses créations n’implique le travail des enfants.

Sa réflexion écolo touche aussi la production et il l’illustre d’un exemple très simple avec un objet du quotidien. Pour lui, la fabrication d’un téléphone portable comportant des éléments venant de Chine, d’Allemagne et de Taïwan est aberrante. Centraliser la production permettrait de réduire l’empreinte écologique de ces produits…

Jury aux Trophées de l’écologie

Sa notoriété, Ora-Ito la met au service d’initiatives comme celle des premiers Trophées de l’écologie organisés à Paris en juin 2011. Cet événement a eu pour ambition de toucher toute la population, quelque soit la génération, le style  ou le niveau de vie, pour que chacun devienne à sa mesure « consom’acteur ». Ainsi, les Trophées de l’écologie font la promotion d’une écologie positive qui ne doit pas être contraignante mais synonyme de consommation plaisir, en présentant des produits écolo déjà disponibles et innovants.

Ora-Ito a participé activement à cette première édition, en étant membre du jury.

Le fort de Brégantin, fondé sur « l’écologie, la technologie et l’art »

Ora-ïto, né à Paris, a grandi à Marseille. Attaché à la cité phocéenne, il rachète à Jean-Claude Mayo en 2006 le fort de Brégantin sur l’archipel du Frioul, au large des côtes marseillaises. L’objectif est de faire de ce lieu « un endroit protéiforme fondé sur l’écologie, la technologie et l’art » selon ses déclarations au journal 20 minutes. Ce lieu d’exposition mélangera technologie, art, écologie et ouvrira pour Marseille 2013 (Capitale européenne de la culture). Affaire à suivre…

Les déplacements en avion

C’est bien ce que l’on reproche à nombre de nos stars écolo : les déplacements incessants en avion, et Ora-Ito n’échappe pas à la règle, loin s’en faut ! Lui-même le confie aux journalistes qui l’interviewent : il passe le plus clair de son temps en avion, entre ses deux maisons (Marrakech et Marseille) et partout sur le globe puisque le designer est sollicité par des entreprises du monde entier.

Travaillant pour Toyota, il roule en Prius mais on doute que cela rattrape les tonnes de CO2 rejetées dans l’atmosphère par les dizaines d’avions qu’il prend toute l’année !

La note de consoGlobe : 14/20

*

Votez pour le Baromètre écolo des stars ici

Les stars écolo de consoGlobe :

  • Sean Penn, born to be wild
  • Edward Norton, ambassadeur de la biodiversité
  • Marion Cotillard voit la vie en rose
  • Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
    consoGlobe vous recommande aussi...



    Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...
    
    1 commentaire Donnez votre avis
    1. Je trouve ça formidable que les jeunes s’impliquent dans la protection de la planète. Apparemment il n’a pas attendu « la tendance » lui …. même s’il prend l’avion c’est aussi grâce à ses déplacements qu’il est l’ambassadeur de sa « réflexion » partout dans le monde. Les progrès sur l’écologie seront fait par les jeunes en sachant que c’est « les vieux » qui l’on « bousiller » la planète( et j’ai 55 ans). Mais c’est aussi grâce au progrès de l’industrialisation que l’on avance donc… avançons mais réfléchissons à la façon de fabriquer de la qualité et utilisons les techniques qui existent déjà même si elles ne rapportent rien financièrement au moins elle préserve la planète ….

    Moi aussi je donne mon avis