Si les humains vivaient comme des oiseaux jardiniers…

Certains oiseaux ne paient pas de mine, n’ont pas des couleurs à faire rougir d’envie Picasso ou des chants invraisemblables, mais qui ont pourtant des capacités et des comportements si spéciaux qu’ils en sont tout aussi stupéfiants. C’est le cas des oiseaux jardiniers… Alors, mettons-nous un moment dans leurs plumes et imaginons ce que serait notre vie à leur place !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 5 Jun 2020, à 18 h 10 min

Les oiseaux jardiniers sont une famille de passereaux endémiques d’Australie et de Nouvelle-Guinée où ils ont développé au fil du temps des comportements eux aussi très spécifiques. Peut-être croyait-on que certains comportements nous étaient réservés ne serait-ce que par leur complexité… Mais c’est une erreur et les oiseaux jardiniers vont vous le prouver.

Si nous vivions comme des oiseaux jardiniers :

Tel un oiseau jardinier, nous fabriquerions des tipis

Les oiseaux jardiniers utilisent des branches de petites tailles qui ont toutes plus ou moins la même longueur et le même diamètre, pour réaliser une structure qui ressemble à un tipi à deux ouvertures.

Un nid, ça se travaille ! © crbellette

S’ils sont particulièrement consciencieux dans la fabrication de ce nid également appelé « berceau », c’est que les oiseaux jardiniers ambitionnent de faire passer une femelle dans cette structure ! Elle doit donc être impeccable autant à l’intérieur qu’aux alentours.

Et si une femelle accepte de la traverser, c’est qu’elle est vraiment intéressée !

Nous utiliserions l’illusion d’optique pour épater la galerie

Une fois cette structure en forme de tipi construite comme il se doit, les oiseaux jardiniers vont commencer par garnir le sol de petits cailloux ou de galets selon la ressource disponible.

Mais attention, il ne s’agit pour eux de réaliser un simple pavage ! Non, les oiseaux jardiniers jouent sur les perspectives en disposant très spécifiquement les gros cailloux au plus loin et les plus petits au plus près.
Cela créé une illusion d’optique appelée « perspective forcée » qui va faire croire à la femelle que le mâle est plus grand qu’il n’y parait !

Les passereaux que sont les oiseaux jardiniers montrent un réel talent pour la déco ! © Arnaud Rafaelian

Nous serions des décorateurs d’intérieur hors paires

Les oiseaux jardiniers ne sont pas seulement créatifs quand il s’agit de parler de décoration d’intérieur, ils sont aussi extrêmement minutieux. Il faut dire que la sélection sexuelle passe par ce biais donc…

Ces oiseaux vont en effet se concentrer sur certaines couleurs voire même sur certains objets d’une certaine couleur.

Coquillages, pétales de fleurs, morceaux de plastiques ou divers objets d’origine humaines sont autant de choses que les oiseaux jardiniers, selon leur espèce, vont utiliser pour créer une ambiance propice à la reproduction.

Et ne vous y détrompez pas, ils sont particulièrement doués pour cela !

Nous cultiverions des fleurs pour la Saint Valentin

Solanum ellipticum ou « tomate de brousse », est une plante qui a toutes les faveurs des oiseaux jardiniers tachetés (Chlamydera guttata) qui la cultivent pour leurs fleurs, mais aussi pour leurs fruits sans pour autant ne manger ni l’un, ni l’autre.

Lire aussi : Donner du pain aux oiseaux sauvages, une pratique dangereuse pour leur santé

Quand un oiseau jardinier s’installe quelque part, la présence de Solanum ellipticum est tout simplement multipliée par quatre ! Les oiseaux jardiniers vont utiliser les fleurs ou les fruits verts de la plante pour décorer leur nid et ses alentours.

Fleurs de tomate de brousse – © Maybebee

Dans la mesure où ces oiseaux s’installent sur un site pour une durée moyenne de dix ans, on peut comprendre l’intérêt pour eux d’avoir de la décoration à portée de patte. Ce que l’on ne comprend par contre pas encore, c’est comment ils s’y prennent pour cultiver cette plante, l’entretenir et la favoriser…

Illustration bannière : Oiseau jardinier à nuque rose – © Erni
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pas les femmes alors ? Vous auriez pu dire « Si on vivait… », « Si nous vivions… », « Si les Humains vivaient… ». Mais non, pour vous, c’est juste les hommes qui ont le droit de vivre comme… Très dommage d’exclure ainsi la moitié de l’humanité, surtout pour un média qui se prétend écolo, d’une série qui était à la base pourtant fort sympathique.

Moi aussi je donne mon avis