Un nouveau label pour les EcoQuartiers

Rédigé par Annabelle, le 9 Jan 2013, à 16 h 38 min

Un peu d’actualité en termes de logement : le label EcoQuartiers vient (enfin) de voir le jour. Enfin car le projet ne date pas d’hier. La démarche EcoQuartiers a en effet commencé en 2008 avec deux étapes clé : les appels à projets de 2009 et 2011.

Elle a eu pour but de faire émerger au cœur des villes des quartiers du « mieux-vivre ». Bien plus qu’un ensemble de bâtiments écoconstruits, l’EcoQuartier se veut exemplaire. Il répond à un triple objectif : la construction de logements pour tous, la transition écologique et l’égalité des territoires. La phase d’expérimentation aujourd’hui achevée, le label signe une nouvelle étape : celle du développement des EcoQuartiers, et de leur multiplication sur l’ensemble du territoire.

EcoQuartier : un nouveau label pour des villes durables

Pourquoi un label pour désigner un EcoQuartier ?
Si les EcoQuartiers doivent se distinguer par une gestion exemplaire des ressources et des déchets, un recours systématique aux écomatériaux, une réduction des GES et la protection de la biodiversité, ils doivent aussi répondre à une politique encore plus globale.

Les EcoQuartiers deviennent une réponse locale aux enjeux nationaux et internationaux. Ainsi, ils répondent à la règle du 3 x 20 européen, via lequel la France s’engage à atteindre 23 % de production d’énergie à partir de ressources renouvelables (pour 12 % en 2012), une réduction de 20 % de nos émissions de gaz à effet de serre (GES) et 20 % d’économies d’énergie en 2020.
En outre, ils sont un recours pour entrer en conformité avec le Protocole de Nagoya qui engage la France dans un Plan Biodiversité 2010-2020, en rendant la ville plus dense et plus verte en accordant plus de place aux espaces naturels.

Les enjeux des EcoQuartiers

L’EcoQuartier doit être appréhendé comme un espace de vie durable, s’intégrant dans un paysage défini, tourné vers le respect des autres, de l’environnement et des ressources locales.

Les enjeux portent sur 3 aspects :

  • la transition écologique en milieu urbain. Les ÉcoQuartiers s’articulent autour des notions de la densité, de la nature en ville, de l’anticipation et l’adaptation au changement climatique, et visent à les mettre en oeuvre harmonieusement ;
  • l’égalité des territoires. Un des objectifs des ÉcoQuartiers est de réduire les difficultés de chacun pour vivre, se loger, travailler, se divertir, rester en bonne santé, en promouvant des projets de mixité sociale et fonctionnelle, tout en valorisant les atouts des territoires et les savoir-faire locaux ;
  • l’objectif des « 500 000 logements » annuels. Les ÉcoQuartiers sont un levier pour le territoire car ils permettent d’utiliser pleinement son potentiel et d’enclencher une dynamique économique.

*

La suite p.2> Une nécessaire reconnaissance

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    un label éco quartier ? le grand guignol du ministère continue. Alors qu’une commission regroupant des collectivités prépare un document de concensus, d’obscures porte plumes du ministère élaborent une usine à gaz

Moi aussi je donne mon avis