Comment utiliser l’eau de pluie ?

La récupération de l’eau de pluie pour un usage domestique n’est pas nouveau. Cette pratique économique était déjà très utilisée par nos ancêtres. Source intarissable et dépourvue de calcaire, l’eau de pluie peut être utilisée dans toutes les activités ne nécessitant pas d’eau potable.

Rédigé par Sonia Mahmoudi, le 11 Jan 2018, à 14 h 35 min

C’est une bonne nouvelle : l’usage de l’eau de pluie tend de nouveau à se systématiser. Sa récupération désengorge les réseaux d’évacuation et permet d’économiser une ressource qui se raréfie et qui impute fortement sur le budget des ménages.

L’eau de pluie pour se faciliter la vie !

L’eau de pluie retrouve désormais (et heureusement !) une place de choix au sein de la maison et remplace de nouveau peu à peu l’eau du réseau pour certains usages domestiques. En effet, nous sommes encore nombreux à l’ignorer mais jusqu’à 50 % de l’eau que nous utilisons dans nos maisons peut être remplacée par l’eau de pluie !

Récupérateur d'eau de pluie

Récupérateur d’eau de pluie © pixinoo

Les avantages de l’eau de pluie

L’eau de pluie est tout d’abord beaucoup plus douce que l’eau du robinet, qui est très calcaire et qui peut entraîner l’usure prématurée de vos appareils électroménagers. En parallèle, le rendement énergétique d’un lave-linge par exemple, est beaucoup plus important avec de l’eau de pluie.

Le calcaire réduit également les effets des savons et des détergents. L’eau de pluie dans le lave-linge nécessite ainsi moins de lessive et d’adoucissant, ce qui est d’ailleurs plus économique et bénéfique pour l’environnement. Récupérer l’eau de pluie réduit participe aussi directement à réduire la facture d’eau !

Toutefois, à cause des micro-organismes présents dans l’eau de pluie, celle-ci ne peut servir ni à la boisson, ni à la douche, mais est suffisamment débarrassée de ses matières en suspension pour être employée dans bien d’autres tâches sans problème !

Découvrez combien de litres d’eau de pluie tombent chaque année en France

À quoi peut servir l’eau de pluie ?

L’eau de pluie collectée et filtrée peut servir à différentes applications qui permettent de réduire facilement de moitié la consommation d’eau d’une ville. Alors, évitez de gaspiller l’eau potable pour toutes les activités suivantes :

  • remplir les chasses d’eau des toilettes ;
  • nettoyer les extérieurs, la voiture, les vélos ou même la maison ;
  • arroser le jardin ou un potager ;
  • alimenter les appareils électroménagers (lave linge) ;
  • remplir une piscine ou un bassin ;
  • disposer d’une réserve d’eau en cas d’incendie, par exemple.

Témoignage de Daniel

« Je récupère l’eau de pluie, pour l’instant, une cuve de 1.000 litres et un bidon de 200 litres. Bientôt, je vais acquérir une autre cuve de 1.000 litres. J’utilise l’eau récupérée pour le lavage des objets usuels d’extérieur, des véhicules, et pour l’arrosage des plantations et du potager quand cela est nécessaire. Lorsqu’on habite en campagne et que l’on a un potager, cela me parait être indispensable, et c’est d’ailleurs pratiqué depuis des lustres par beaucoup. »

Et ce n’est pas tout ! Valoriser l’eau de pluie est envisageable à plus grande échelle : pour les terrains de sport, les centres équestres, les aéroports, les golfs, les piscines, les patinoires et autres établissements grands consommateurs d’eau potable…

Bon à savoir : le crédit d’impôt pour des travaux visant des économies d’énergie

Il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt, en cas de travaux dans une résidence principale pour économie d’énergie, telle que la mise en place d’un récupérateur d’eau.

Pour cela, il faut faire appel à une entreprise ayant obtenu le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et l’ensemble des occupant de la résidence en question y sont éligibles (locataire et propriétaires). Le crédit d’impôt s’élève à 30 % du montant des dépenses engagées et ne peut excéder la somme de 8.000 euros pour une personne seule et de 16.000 euros pour un couple marié soumis à imposition commune, augmenté de 400 euros pour chaque personne à charge.

À votre avis : combien de récupérateurs d’eau sont installés en France chaque jour ? Et bien, pas assez ! Alors pourquoi ne pas sauter le pas ?

Illustration bannière : Récupérer l’eau de pluie – © Anna Nikonorova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
Comparateur d'assurance
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. vous avez totalement raison§ 🙂

  2. J’utilise l’eau de pluie pour le jardin, bien sûr mais surtout pour les toilettes. ça fait un peu de sport pour le « transport », mais c’est super efficace. Résultat, ma consommation d’eau a fondu au point que la compagnie est venue à deux reprises contrôler pour être sûre que je ne trichais pas !

Moi aussi je donne mon avis