Des noix de Saint-Jacques surgelées gonflées à l’eau

Dans son numéro de décembre 2019, le magazine 60 Millions de Consommateurs met en lumière la fraude de Saint-Jacques surgelées gonflées à l’eau pour les alourdir.

Rédigé par Paul Malo, le 26 Nov 2019, à 10 h 43 min

Une pratique illégale repérée par 60 Millions de Consommateurs : certains fabricants alourdissent les noix de Saint-Jacques en les « trempant. »

Un quart des noix de Saint-Jacques gonflées à l’eau

Elles font partie des mets stars des tables des fêtes de fin d’année. Mais parfois la qualité n’est finalement pas au rendez-vous. La faute à une fraude simple, et courante, dénoncée par le magazine 60 Millions de Consommateurs dans son numéro de décembre 2019 : bien souvent, afin de les alourdir, les Saint-Jacques surgelées sont gonflées à l’eau.

noix saint jacques

Les préparations à base de noix de Saint Jacques sont à éviter ©Julee75

En amont des repas de Noël et du réveillon de la Saint-Sylvestre, l’association de défense des consommateurs a ainsi analysé pas moins de 24 références de crevettes et de noix de Saint-Jacques surgelées. Résultat : un quart d’entre elles étaient gonflées à l’eau. Une pratique pourtant interdite en France.

Moins de 5 % d’ajout d’eau autorisé en France

L’eau permet d’ajouter du poids aux noix de Saint-Jacques, et donc d’améliorer les marges. Quand le seuil autorisé en France est inférieur à 5 %, une référence comprenait même 23 % minimum d’eau ajoutée. De telles noix trempées n’auront pas la même tenue à la cuisson, ni les mêmes qualités gustatives que des Saint-Jacques sans eau ajoutée. Mais ce qui est interdit dans l’Hexagone ne l’est pas toujours à l’étranger.

En effet, cette pratique demeure autorisée non seulement de l’autre côté de l’Atlantique, aux États-Unis et au Canada, mais aussi plus près de nous dans certains pays de l’Union européenne (tels le Royaume-Uni et l’Irlande). Avant d’acheter, 60 Millions de Consommateurs recommande donc de vérifier sur l’emballage s’il est indiqué « préparation à base de noix de Saint-Jacques », avec le pourcentage d’eau ajoutée.

Quoi qu’il en soit, il est préférable d’acheter des noix de Saint-Jacques fraîches, chez son poissonnier : la qualité sera alors au rendez-vous !

Illustration bannière : saint jacques surgelées – © ben bryant
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis