Après Noël, donnez une seconde vie aux déchets

Le lendemain de Noël est l’un des jours les plus chargés de l’année pour la collecte des déchets. En effet, lorsque la fête est finie et que tout le monde est heureux, il faut alors songer à se débarrasser proprement des emballages, du sapin s’il n’est plus en état, des bouteilles, mais aussi des cadeaux qui ont le moins plu. Les réflexes à adopter pour un après Noël sous le signe du tri et du recyclage.

Rédigé par Séverine Bascot, le 26 Dec 2015, à 16 h 14 min

Que faire des restes du repas de Noël ? Que faire des appareils électroniques ou électriques hors d’usage ? Après le tri des déchets, voici la suite des bons plans pour se débarrasser de ce qui nous encombre après Noël sans polluer la planète : se débarrasser de son sapin de Noël et faire du compost ?

Après noël, défaire le sapin et mettre les restes au compost

Pour faire suite à notre article sur la valorisation des déchets après les fêtes, découvrez d’autres conseils pour un Noël 100 % vert.

Que faire du sapin ?

Quant à votre sapin qui devient source d’encombrement, vous pouvez le déposer à la déchetterie ou à la collecte des déchets verts dans votre commune, mais surtout pas sur un trottoir parmi les ordures. Ou encore, si vous possédez une cheminée, faites sécher le bois en le découpant en morceau, et utilisez-le comme bois de chauffage.

après Noël, déchets de Noël, sapin de Noël

Ne pas jeter son sapin sur la voie pubique © Dutourdumonde Photography Shutterstock

Autre solution pour le sapin : replanter l’arbre dans votre jardin. Pour cela, il vous suffit de choisir un emplacement où l’arbre pourra se développer sans problème, de creuser un trou assez grand pour que les racines puissent s’épanouir, puis de planter l’arbre avant reboucher le trou avec de la terre et du compost. Arrosez.

Attention : pour les sapins en pot ayant été arrachés de leur plantation, leur reprise une fois replantés n’est en aucun cas garantie. Il est donc préférable de se procurer un sapin élevé en conteneur pour les fêtes, celui-ci est spécialement conçu pour être replanté ensuite.

Après les fêtes, les sapins ont souvent pour habitude de joncher les voies publiques, surtout dans les grandes villes. Pour en finir avec cette pollution visuelle, il existe dorénavant des points de collecte de sapins un peu partout en France.

  • En région parisienne, l’opération de ramassage des sapins naturels « Recyclons nos sapins » démarre le 26 décembre 2016, à travers 150 points de collecte répartis dans les parcs et jardins de la ville. Après une opération de triage et de broyage, le compost sera utilisé comme paillage pour enrichir le sol des espaces verts. Les Parisiens ont jusqu’au 24 janvier 2017 pour rapporter leur arbre nu (sans les décorations) : une bonne façon d’inciter les habiatats à ne pas déposer leur sapin sur la voie publique (ni dans les bois de Boulogne ou de Vincennes).

Le compost : l’engrais naturel

Rappel : Le compostage vise à rassembler les déchets de la cuisine et du jardin pour en faire un tas qui se décompose sous l’action de micro-organismes et d’animaux du sol. Les déchets organiques deviennent ensuite une sorte d’humus appelé compost, véritable alternative naturelle aux engrais chimiques pour votre jardin.

Qui dit Noël dit également beaucoup de déchets alimentaires. Mais pas de panique ! Le compostage vous permettra de vous en débarrasser naturellement et simplement… grâce au compost.

aprè Noël, déchets de Noël, coquilles d'hitres

Pour cela, récupérez vos fruits et légumes abimés, les épluchures, les restes des repas (sauf les viandes, le poisson et les produits laitiers), le thé, le café mais aussi le papier, le carton et même les essuie-tout et mouchoirs en papier. Récupérez par la même occasion les tontes, les cendres et les mauvaises herbes. Au bout d’un an environ, vous obtiendrez votre compost tant attendu.

Illustration bannière : Que faire de tous les déchets après Noël ? – © Nagy-Bagoly Arpad Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis