Sondage : Faut-il montrer la maltraitance animale pour la dénoncer ?

Pour dénoncer les actes de maltraitance commis envers les animaux, des vidéos choquantes sont de plus en plus diffusées dans les médias et sur les réseaux sociaux. Est-ce, selon vous, une bonne solution pour amener à la prise de conscience ?

Rédigé par Sonia Mahmoudi, le 14 Nov 2017, à 7 h 30 min

Pour défendre la cause animale et dénoncer les maltraitances, comme pour les campagnes de prévention de la sécurité routière, nombreuses sont les photos et vidéos choquantes diffusées sur internet. Les avis divergent : permettent-elles d’indigner les gens au point de les faire réagir voire agir, ou au contraire risquent-elles de donner le mauvais exemple ? Quel est votre avis ?

Illustration bannière : Maltraitance d’un chien – © andriano cz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. bonjour, on voit des gens qui ont un ou deux chiens ou même plus dans un petit appartement de 35 m2 ou moins parfois. Et le chien hurle toute la journée ce qui exaspère les voisins, et je ne parle pas des dégradation du logement parfois tout est détruit, donc gros dégâts.

    Ces dégradations sont le reflet de la maltraitance qu’on fait à ces animaux en les laissant enfermés toute la journée dans de petites surfaces, alors qu’ils sont faits pour courrir.
    En copropriété, on voit le maitre qui sort avec le chien non tenu en laisse, il n’es pas si rare qu’il y ait de l’urine sur le sol (et bien sûr le maître ne va pas nettoyer. Et je ne parle pas des poils de chien qui tapissent le sol et des touffes de poils lorsque toutou vient de chez le coiffeur…

    Il faudrait que les vétérinaires arrêtent de venir à la télé pour monter la tête aux gens pour avoir un animal chez soi dans n’importe quelles conditions. Bien sûr, plus il y a de chiens, plus ils font leur beurre.
    Ils s’en foutent complètement de la condition dans laquelle ils vivent, sinon ils leur rappeleraient leur responsabilité : ne pas causer de nuisances, tenue en laisse et muselière pour les chiens réputés dangereux. On n’est pas spécialement rassuré lorsqu’un rottweiler se balade librement dans un couloir commun de copropriété.
    Mais on voit des gens qui, soit disant, ont du mal à joindre les deux bouts s’acheter un chien, (ce qui est une contrainte : la preuve, les sacs plastique pour ramasser les crottes ne sont guère utilisés, et les trottoirs sont dans un état déplorable.
    Un chien ça finit par coûter cher : nourriture, vétérinaire, toilettage pour certains, assurance, mais certains étant insolvables se disent que de toutes façons, on ne pourra rien leur prendre si le chien cause un accident, alors ils ne s’assurent pas. Sans cela ils auraient plus d’argent pour eux notamment pour se chauffer….

    Et l’on voit dans des immeubles à chauffage collectif que certains laissent la porte fenêtre ouverte pour que toutou puisse sortir en plein hiver…. Pas grave, avec du chauffage collectif, tout le monde paie le gaspillage d’énergie de certains indélicats.

    Chez moi, j’ai la télé. Elle a un avantage sur le chien, c’est le bouton « ON/OFF ». Et ça me suffit pour me tenir compagnie.

Moi aussi je donne mon avis