Que faire des médicaments périmés ou non utilisés ?

Vos médicaments périmés s’amoncellent dans vos placards ? Vous ne pouvez pas les jeter à la poubelle. Voici comment les recycler.

Rédigé par Pauline Petit, le 18 Mar 2021, à 7 h 55 min
Que faire des médicaments périmés ou non utilisés ?
Précédent
Suivant

Votre armoire à pharmacie risque l’avalanche ? C’est le moment de faire le tri et de se débarrasser de toutes ces boîtes de médicaments périmés ou non utilisés ! Le réflexe : les rapporter en pharmacie.

Médicament périmé : à ramener en pharmacie

Il est rare que l’on termine entièrement une boîte de médicaments lorsqu’elle nous a été délivrée. Impossible non plus de prendre un médicament périmé, ou sans ordonnance.

Un médicament périmé d’un an ne doit en aucun cas être consommé. Au mieux, il perd en efficacité, au pire, il peut devenir toxique. C’est le cas par exemple de l’aspirine, qui en vieillissant se transforme en deux acides qui peuvent brûler l’oesophage ou provoquer des problèmes gastriques…

Après un traitement, il nous reste souvent quantité de boîtes de médicaments entamées. Alors, qu’en faire ?

Les médicaments périmés sont dangereux

Les médicaments non utilisés ne peuvent pas être jetés à la poubelle, et encore moins dans les canalisations. Ils contiennent des principes actifs et ces résidus peuvent polluer les nappes phréatiques et contaminer les écosystèmes.

D’autre part, si vous gardez des boîtes de médicaments périmés chez vous, les risques d’accident se multiplient : les enfants ou les personnes âgées peuvent les consommer par mégarde. L’éco-organisme Cyclamed, en charge de la collecte des médicaments en pharmacie, rappelle que les accidents médicamenteux sont la cause d’une hospitalisation d’enfants sur deux.

comment rapporter les medicaments en pharmacie

Comment rapporter les médicaments en pharmacie © Cyclamed

C’est pourquoi il est nécessaire de rapporter ses médicaments en pharmacie. C’est cette association, Cyclamed, qui se charge de les collecter et de les valoriser. Incinérés, les médicaments périmés seront transformés en énergie dans l’une des 48 unités de valorisation situées sur le territoire français.
Cyclamed rapporte qu’en 2019, ce sont 10.675 tonnes de médicaments qui ont ainsi été rapportés et valorisés par l’éco-organisme.

Lire aussi : Une start-up a trouvé une solution contre le gaspillage de médicaments

Comment rapporter les médicaments en pharmacie ?

Les emballages de médicaments vides, ainsi que les notices, peuvent être déposés dans la poubelle recyclable. Tout le reste : comprimés, gélules, suppositoires, sirops, aérosols, doit être rapportés en pharmacie.

Attention toutefois, tous les déchets de soins ne sont pas concernés par le dispositif. Les aiguilles usagées doivent être déposées dans des poubelles prévues à cet effet, remises par votre pharmacien.

Les radiographies, qui contiennent des produits chimiques dangereux, doivent être rapportées en déchetterie.

Quant aux déchets liés au COVID-19, les masques, gants et flacons de gel hydro-alcoolique, doivent être déposés dans la poubelle des ordures ménagères et non être rapportés en pharmacie.

Pour en savoir plus sur Cyclamed, l’éco-organisme responsable du tri des médicaments, rendez-vous ici

Illustration bannière : Médicament périmé – © Robert Kneschke
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis