Manifestations sportives et environnement : il faut revoir l’organisation

Quels sont les impacts des manifestations sportives, petites ou grandes sur l’environnement ? Comment faire du sport peut avoir un effet négatif sur la nature ? ConsoGlobe.com fait le point avec Didier Lehénaff, à l’origine des Eco-Games, ces jeux éco-sportifs alternatifs.

Rédigé par Marina, le 12 Jun 2016, à 15 h 00 min

Les pratiques d’organisation des manifestations sportives sont à repenser, pour le bien de tous et celui de la planète. C’est que nous explique Didier Lehénaff.

Les liens entre sport, santé et environnement

Enseignant en éducation physique et sportive, Didier Lehénaff est l’initiateur des Eco-Games, Jeux éco-sportifs alternatifs organisés depuis 2004 au Brésil, en Europe et en Afrique. Il préside depuis 10 ans l’association SVPlanète, qui oeuvre à mettre le sport au service de l’environnement, de sa (re)découverte, de sa protection, de sa réhabilitation et de son embellissement.

Consoglobe.com : Votre réflexion est fondée sur les liens unissant le sport, la santé et l’environnement. Comment se structure cette relation selon vous ?

Didier Lehénaff  : Si on évoque la sociologie, on apprend qu’il existe trois composantes essentielles : soi, les autres et l’environnement. Je conçois le sport comme un carrefour et un point de rencontre entre l’Homme et la Planète.

Pour faire simple, pratiquer un sport, c’est bon pour soi mais aussi pour la planète. Pour soi, car il permet l’expression des qualités physiques mais aussi de l’intellect, et favorise le bien-être. Pour la planète, car les pratiques sportives offrent des manières de se déplacer qui sont éco-responsables (faire du vélo, courir, etc.). Malheureusement, les tendances actuelles ne suivent pas trop cette voie.

manifestations sportives D LehenaffConsoglobe.com : En effet, les taux de sédentarité n’ont jamais été aussi hauts. Comment inverser la tendance ?

DL : Il y a une grande différence entre les discours et la réalité. On ne cesse de rappeler qu’il faut agir, mais le premier endroit où l’on devrait intervenir, l’école, est déserté. Les programmes d’éducation physique sont particulièrement pauvres, les créneaux ne sont pas adaptés aux caractéristiques des enfants, les professeurs d’éducation physique jouissent de peu de reconnaissance. Ce déficit est renforcé par le mode de vie actuel, où les écrans ont envahi notre quotidien.

On accélère leur processus de sédentarisation alors que c’est justement dans ces périodes de construction de l’enfant que l’on devrait lui inculquer le plaisir de bouger et de jouer. L’école est la clé car on touche les générations futures. Il est essentiel de leur transmettre les bonnes attitudes. C’est vrai aussi pour leur santé que pour la protection de la planète.

Consoglobe.com : Vous militez pour des pratiques sportives plus éco-responsables. Qu’entendez-vous par cette notion ?

DL : L’éco-responsabilité consiste à prendre en compte les principes du développement durable dans l’organisation ou la participation aux pratiques sportives. Il n’y a pas forcément de clé pour appliquer ces principes. Selon le lieu où on se trouve, selon le moment de l’année, selon le public concerné, les solutions appliquées seront différentes.

Manifestations sportives et environnementL’impact des manifestations sportives

Néanmoins, l’un des domaines où nous pouvons agir le plus fortement concerne l’organisation des manifestations sportives, étant donné que l’on en organise 2,5 millions chaque année en France.

Si l’on arrive à faire basculer ces profils d’organisation pour les rendre exemplaires, on fera automatiquement basculer les pratiques individuelles. Savez-vous par exemple que durant le Tour de France, 12 000 tonnes de déchets sont produites ? Que 16 millions de goodies dont la durée de vie est estimée à une heure trente, seront distribués ?

impact écologique -tour-de-france

Ou que, lors du Marathon de Paris, 450 000 bouteilles plastiques, pour la plupart à moitié pleines, sont jetées par terre ? Il y a un travail de fond à effectuer auprès de tous les organisateurs, en matière de gestion des déchets et des ressources en eau, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de communication. Il faut repenser en profondeur les pratiques d’organisation des manifestations sportives. C’est sur ces questions que travaille notre association SVPlanète – un Sport Vert pour ma Planète bleue depuis dix ans.

Pour en savoir plus :

Le site d’Eco-games : www.eco-games.over-blog.com

Le blog de SVPlanète : www.svplanete.blogspot.fr

Lire la suite : Manifestations sportives et environnement : les enjeux 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour

    je suis français et j’aimerais savoir ce qu’est un goodies,
    merci d’éclairer ma lanterne inculte

    • Un produit dérivé à l’effigie d’un film, une manifestation, un jeu vidéo etc…

  2. Bonjour , je vous donne mon avis sur la phrase : il faut re ser les pratiques en profondeur …
    Depuis 15 au moins je dis que ce mr qui parle de repenser les pratiques doit dire exactement quoi faire et ce , de facon concrète car dans les propos , c’est tres français , on parle en théories et pas assez dans le concret ..
    Cela veut dire : lors de courses , manifestations , baraques à frites ou baraques a pizzas ou fêtes champetres , il est
    Important de mettre en place des containers avec écriteau cartons / papiers , verre , canettes ..la , dans ce cas , votre article est intéressant et en plus donné les solutions concrètes . Cela peut paraître incroyable : j’ai vécu un séminaire d’une semaine qui prônait entre autre l’écologie et le dernier jour , au moment de tout ranger , nettoyer , tout a été mis à la poubelle commune . Cela ne correspondait pas a mes valeurs ni au séminaire , j’en ai parle au responsable pour faire le tri et d’un geste m’a dit de laisser comme cela .c’est pourquoi je vous écris , dites ce pour quoi vous militez et en même
    Temps de dire que faire dans le concret . Merci pour ce que vous faites , je le fais aussi et je suis sans jugements bien sur , c’est pou nous faire tous avancer

  3. t

Moi aussi je donne mon avis