Manger des criquets pour une meilleure digestion

Devenez entomophage ! La consommation de criquet est à la fois bonne pour la digestion et moins impactante pour notre planète.

Rédigé par Paul Malo, le 10 Aug 2018, à 9 h 55 min

Et si vous deveniez entomophage ? L’entomophagie, c’est tout simplement la consommation d’insectes par les êtres humains. Car manger des criquets, c’est excellent pour mieux digérer.

Pour une bonne santé intestinale, 25 grammes de poudre de criquet par jour !

Déguster des criquets pour favoriser une bonne santé intestinale ? Il suffisait d’y penser ! C’est en tout cas ce qu’a voulu vérifier une équipe de chercheurs américains, au-delà des modes et des tendances culinaires du moment. Et le résultat de leur étude, paru mi juillet dans la revue Scientific Reports, le confirme : croquer du criquet, c’est bon pour la digestion(1) !

criquet

Des criquets grillés © Charoenkrung.Studio99

Croquer ? Pas exactement, car ce sont en fait 25 grammes de poudre de criquet qu’une vingtaine de volontaires ont consommé au petit déjeuner pendant quatre semaines. Résultat : « manger des criquets peut améliorer la santé intestinale et réduire l’inflammation systémique du système digestif ».  La raison : la viande des criquets est riche en fibres.

Un impact environnemental bien moindre

Non seulement absorber cette poudre de criquet a multiplié par 5,7 la croissance de la bactérie probiotique, qui contribue à la bonne santé intestinale, mais elle réduit également l’inflammation du tube digestif. Mais c’est aussi en termes d’impact environnemental que l’utilisation des insectes dans l’alimentation pourrait se développer : leur culture est bien moins gourmande en eau comme en nourriture.

criquets

Un étal d’insectes en Thaïlande © pieter

Dans le monde, environ 2 milliards de personnes dans plus de 130 pays consomment déjà des insectes. Leur consommation devrait croître de 40 % d’ici à 2023. Seule limite aux bienfaits du criquet : les éventuelles allergies liées aux insectes, notamment pour celles et ceux déjà sensibles à l’ingestion de crustacés. De même, de petits morceaux quasi impossibles à mâcher pourrait se révéler dangereux pour les enfants : alors, gare aux risques d’étouffement !

Illustration bannière : Jeune homme s’apprêtant à manger un criquet – © Koldunova Anna
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. N’importe quoi, encore une ineptie de gogos écolos!!!!!!!.

Moi aussi je donne mon avis