La liquidation unique des retraites des polypensionnés va faire des perdants

Le gouvernement cherche encore et toujours à faire des économies pour réduire ses dépenses et donc son déficit. Tous les Français sont mis à contribution, que ce soit par une hausse des impôts, une baisse des allocations ou encore via les réformes du régime de retraite. L’UFC Que Choisir pointe du doigt, le 12 octobre 2016, un changement dans le régime des retraites, qui ne va pas faire plaisir aux futurs retraités.

Rédigé par Valérie Dewerte - De Bisschop, le 13 Oct 2016, à 9 h 41 min

Cette réforme des retraites, une énième après les discussions sur l’âge légal de départ ou encore les gels des points de revalorisation, est prévue depuis 2014, mais le gouvernement n’a publié les décrets d’application, comme le signale l’UFC, qu’en octobre 2016.

La réforme Lura de liquidation unique des retraites entre en vigueur

Initialement prévue pour janvier 2017, la réforme Lura n’entrera en vigueur que le 1er juillet 2017, ayant été reportée pour une meilleure mise en place. Repoussée, elle n’a pour autant pas été abandonnée.

La réforme Lura prévoit une simplification administrative pour les personnes ayant cotisé à deux ou trois régimes différents de retraite durant leur vie : RSI pour les chefs d’entreprise, CNAV pour les salariés du privé ou encore MSA pour les salariés agricoles.

Car en effet, selon la carrière de chacun, on peut être amené à cotiser à deux voire trois de ces régimes. Jusqu’à présent, chacun de ces régimes versait sa part de retraite de manière indépendante, mais la réforme Lura va entraîner un versement unique égal à la somme des versements indépendants. Ou pas tout à fait…

La liquidation unique des retraites entraîne un changement du calcul

Si la réforme instaurant la liquidation unique des retraites n’impliquait aucun changement de montant dans les pensions, ce ne serait pas bien grave. C’est ce qu’essaye de laisser penser le gouvernement, mais l’UFC Que Choisir dénonce : la réforme Lura s’accompagne d’un changement des règles de calcul.


La différence de calcul va faire des perdants et des gagnants, mais chaque retraité a un profil unique : le gain ou la perte seront donc au cas par cas. Ce qui est sûr, c’est que la réforme Lura ne se cantonne pas à une simplification des versements, mais entraîne également un changement dans les montants versés.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis