Liberté surveillée pour le loup

Rédigé par Alan, le 25 Feb 2013, à 12 h 39 min

Le ministère de l’Écologie et le ministère de l’Agriculture vont lancer un Plan Loup suite aux dégâts croissants constatés dans les troupeaux.

Le loup provoquerait trop de dégâts en France

loup-01

(© CC, Chris Muiden)

Le loup est une espèce protégée malgré sa mauvaise réputation. Néanmoins, les attaques de troupeaux élevés en liberté auraient augmenté récemment au point d’obliger le gouvernement à intervenir. Delphine Batho et Stéphane Le Foll ont donc annoncé conjointement un “Plan Loup” pour 2013. Cette action fait suite à l’étude menée par le “Groupe national Loup”.

La ministre de l’Écologie a précisé que le Plan Loup a été “élaboré dans la concertation, et mené pendant plusieurs mois avec les différents acteurs au sein d’un groupe national de suivi, composé de représentants de la profession agricole, de la chasse, d’associations de protection de la nature, d’élus, mais aussi de représentants de l’État et d’experts“.

Un plan dédié au loup entre 2013 et 2017

(© CC, Daniel Jolivet)

(© CC, Daniel Jolivet)

Le plan ne sera pas appliqué de la même façon partout. Les actions dépendront de la localisation, les modes de pastoralisme et d’élevage n’étant pas les mêmes selon les régions. L’activité des loups n’est en outre pas la même selon les endroits.

Le Plan Loup s’articule autour de quatre axes de priorité :

  • une meilleure protection des troupeaux, bien entendu. Le but est de simplifier les moyens de lutte contre la prédation et d’expérimenter de nouvelles méthodes.
  • un système d’indemnisation plus simple comprenant les pertes indirectes.
  • un meilleur suivi des populations de loups afin d’obtenir notamment des chiffres plus précis concernant leurs effectifs.
  • un protocole d’intervention prenant en considération la croissance des loups, les habitudes de prédation et les résultats des expérimentations.

Mené de 2013 à 2017, le Plan Loup sera présenté au public pour un mois avant de l’être devant la commission faune du Comité national de protection de la nature. Il devrait être lancé en avril 2013.

*
Je veux témoigner

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

25 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, je souhaiterai juste vous faire part d’une solution à l’attaque des loups auprès des troupeaux d’élevages.
    Je ne parle pas du problême de régulation, juste d’une manière de protéger un troupeau! D’ailleur, si l’y a loup, plus besoin de chasseur!!! Mais ça ils ne vont pas apprécier!!

    Le berger d’Anatolie ou Kangal!

    En lien une video documentaire en afrique du sud.

    https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=22&ved=0CB8QtwIwATgU&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DmVb1MNOkZ4I&ei=eyhjVMaLJYLWOOm9gPAL&usg=AFQjCNHAm43lMLbW-wXGKPr-9oXaKLyUNg

    Rien de facile pour ces éleveurs français, c’est sûr!!!

    Néamoins ce chien, éduqué au sein du troupeau veille vraimment sur lui. Lion, ours, loup, hyènes, léopars ….

    Evidement il y a des “abrutis” qui s’en servent de chien de combat!!! Un chien puissant attise ce genre de choses malheureusement. Mais n’est pas dangereux, juste un bon gardien avec de la puissance et un instinct primaire encore assez présent!!!

    Information à faire suivre aux éleveurs et à ne pas négliger. Les turques utilisent ce chien depuis la nuit des temps, et les prédateurs en Turquie sont plus nombreux.

    Merci de faire suivre ce message si vous connaissez des éleveurs. Plutôt que de rester la tête dans le sable!!

    Et bon courage à tous les éleveurs!!! Ceux qui ne tuent pas les loups bien sûr!
    Cordiallement.
    B.R.

  2. J’ai honte d’avoir voter(par default)pour ces crétins. Jai honte d’etre ce français. Le loup nous disait vous voyez je reviens, je vous pardonne. Mais l’homme est mauvais, il le tue impunément. Je suis triste et j’en pleure.

  3. Ma grand mère originaire de Russie (actuelle Ukraine depuis début années 90) a grandit avec les loups au temps où l’on en comptait plus que maintenant, ils cohabitaient, il n’y avait pas le choix et cela se passait bien… Maintenant je comprends pas trop pourquoi on eut éradiquer le loup, en Inde ils ont le même problème avec les lions, seulement là bas ils disent “on construit et empiète sur leur territoire et on chasse leur gibier alors c’est normal qu’ils s’attaquent à nos buffles”… Mais en France c’est pas normal pour les éleveurs… Bah va peut être falloir réfléchir plus que ça alors… Sinon on sait que les loups communiquent par hurlements, la meute (si on peut appeler ça une meute vu le nombre), ne s’approchera jamais d’un territoire ou y est établie une meute plus importante en nombre, donc il suffit d’émettre par le biais d’un appareil des hurlements de loups d’une meute plus importante à proximité de la zone ou paissent les troupeaux les loups présents aux alentours émettront ce qu’on appelle un hurlement défensif mais ne s’approcheront pas des troupeaux et rebrousseront chemin, bien sur il ne s’agit pas de gêner les voisins avec ces enregistrements mais c’est une solution qui marche, elle a été testé en Pologne par Shaun Ellis surnommé “l’homme loup” qui a élevé des louveteaux abandonnés et a réussi à se faire une place parmi eux (reportage que l’on peut trouver sur le net), les attaques n’ont pas cessé certes mais ont nettement diminué. Moi je dis ça je dis rien 😉 Sinon juste pour info, pour ceux qui détestent les loups: recensez les attaques de loups sur des êtres humains puis sur des animaux, (et je ne parle pas des légendes ou contes pour enfants hein) et faites de même pour les chiens, comparez et constatez on en reparle après 😉 (même problème avec les requins malheureusement, combien d'”attaques” sur l’homme et combien de morts noyés , ça fait réfléchir) bref j’en resterai sur ces mots: sauvons les loups et ce qui nous reste de la faune et la flore au lieu d’espérer quoi que ce soit d’autre…

  4. Sauver les loups ou sauver une économie déjà bien moribonde ?
    Avec ou sans loups, le pastoralisme français est une activité qui ne peut survivre qu’avec des subventions. Nos éleveurs ne peuvent faire face aux importations massives de viande de moutons. Le loup n’est qu’un prétexte pour leur permettre de grapiller quelques sous de plus. Le gouvernement ferait mieux de taxer les importations que de s’occuper des loups et les éleveurs devraient faire preuve d’un peu plus d’imagination.
    Par exemple : ces derniers temps on apprend tous les jours un nouveau scandale sur la production de viande. Pourquoi ne pas communiquer sur les productions saines avec de la pub vantant la qualité des produits locaux : “animaux élevés en France”, “en plein air, en pleine montagne avec les animaux sauvages”, “nos moutons vivent avec les loups, mangent de l’herbe et non des antibiotiques”, etc, etc … pleins de slogans à trouver pour les créatifs des agences de pub, ne négligeons pas l’attrait qu’exerce le loup auprès du public. Je suis sûr que cette filière y gagnerait. D’une part les consommateurs seraient satisfaits de trouver des produits plus sains et d’autre part les éleveurs bénéficieraient d’une image plus sympathique liée à l’environnement.

  5. Et un plan “cons”, ça serait bien non ?
    Pauvre loup qui ne peut, décidément, pas vivre tranquille !

  6. https://www. facebook.com/pages/FERUS-Ours-Loup-Lynx-Conservation/108137194175?ref=stream

  7. bjr, laisser les loup tranquille ,et pour les troupeaux de moutons ou autres ,changer de race de chiens le pattus est trop mous et l’autre chien le pyrénéen trop petit moi je propose de mètre comme chien le kan-gal c est un très très bon chien de troupeaux il na peur de rien..

  8. En région paca, où le loup est le plus présent, il y a moins d’attaque du loup sur les troupeaux…
    J’ai eu l’info par un document que la frapna a envoyé à ces adhérents par mail.

    • http:/ /www.ferus.fr/loup/le-loup-et-les-troupeaux

      j’ai retrouvé le document. Celui sur les contre vérités sur le pastoralisme et sur la chasse

  9. Je suis extrémement contre ce plan qui est tout simplement stupide.
    Les loups , on a besoin d’eux , étant le pilier de la chaine alimentaire.
    Hé oui … On sait crier sur tout les toits que le Loup attention il est dangereux , il embête tout le monde , mais il faudrait se renseigner plus sur ses apports à la nature et ses qualités , aux lieux de penser qu’aux éleveurs qui savent que gueuler sans arrêt ! Franchement , ça commence à vraiment m’énerver cette histoire.

  10. Les loups sont aussi chez eux sur cette planète,ils ont faim et bien ils mangent .comment voulez vous qu’ils se nourrissent?ils n’y a presque plus de lapin,et de gibiers ou autres qui leur serve de nourriture!!!que manger quand il n’y a plus rien…C’est aux éleveurs de faire le nécessaire pour que les loups ne viennent pas manger leur bétail.Qu’il prennent des précautions et qu’ils font tout pour protéger leur animaux!Quand la faim est là je pense que tout être humain où animal peut faire n’importe quoi pour manger quand il n’y a plus de gibier…Et puis comme dis Nadine dans son commentaire ,oui les chiens sont une solution ..Cela fera des chiens heureux de pourvoir aider à faire fuir les loups.Ne dit-on pas “le chien,le meilleur ami de l’homme”.Et puis si ,sur toute la quantité de moutons ou bétail qu’il y a ,les éleveurs ne pourraient t’ils pas sacrifier un mouton de temps en temps ??? ce qui serait minime par apport à la disparition d’une espèce!!!! encore et encore…Déjà que dans une dizaine d’année le lion n’existera plus!!!! L’homme est vraiment le plus grand prédateur sur cette terre……Arrêter de vouloir irradiquer les espèces parce qu’un jour notre planète se vengera..elle a d’ailleurs commencé…Sauver les loups ,Peut-être qu’un jour eux vous sauveront…

  11. Aux éleveurs!je sais que c’est un problême pour vous, mais bon sang prenez des chiens ou adoptez en , des chiens puissants (ils en existent des très puissants genre Pitbull ou autres races) qui dressés pourraient sauver vos bétails en chassant les loups,et pour lutter naturellement contre ces loups qui sont aussi chez eux , qui font parti de notre planète et qu’il ne faut surtout pas qu’ils disparaissent…Je sais c’est pour vous perdre du bétail c’est terrible mais essayez au moins çà…..Chiens puissants contre loups qui veulent simplement se nourrir.Que feriez-vous si vous n’aviez rien à vous mettre sous la dent ?hé bien vous chasseriez!!!! tout comme eux..Et puis bon sang il y a tellement de race d’animaux qui disparaissent tous les ans ou presque que la terre ne sera bientôt plus qu’un désert!!!! Moi je dis qu’il Y a des solutions!!!Faut juste prendre le temps de les essayer!!!! Merci de m’avoir lu!

  12. Je suis contre ce plan, c’est grotesque, comme ce gouvernement d’ailleurs.
    Aux USA, à Yellowstone, ils ont massacré pendant des décennies les troupes de loups, le résultat, il n’y a plus d’arbres, car les cervidés les mangent.
    le loup est un régulateur comme tout dans la nature.
    Seulement messieurs les technocrates connaissent cela mieux que tout le monde, messieurs les corrompus qui détruisez la forêt, qui n’avez aucune éthique, et surtout aucun courage.
    Je vous vomis !

  13. Bien d’accord avec Chenu. Je trouve incroyable qu’on continue à faire le jeu des éleveurs (généralement de brebis à viande, les brebis à lait étant, le plus souvent, rentrées en bergerie le soir)et des chasseurs, au mépris du respect le plus élémentaire de cet animal et des règlements européens en matière de protection des grands prédateurs et de l’environnement.
    Suggestion : je sais que les chiens patou posent problème à certains éleveurs (ils mordraient les touristes qui traversent les prés et ne seraient pas si efficaces contre les loups). Il existe en Turquie le Kangal, excellent gardien “né pour protéger les troupeaux”…
    Faut-il rappeler, hélas, que l’inimitié des Français pour le loup remonte à Charlemagne, qui créa la louvèterie…

  14. Il est plus facile pour un chien errant de s’attaquer à un chamois ou un mouton que de se protéger des balles d’un chasseur pour un simple promeneur dans les bois.

  15. Pourquoi le loup peut-il être géré en Italie et pas en France ? Sans doute parce qu’il est plus facile pour les français d’accuser le loup pour bénéficier d’argent aisément gagné! Qu’ils réapprennent leur métier de berger et par la même occasion réapprennet à respecter la nature. le loup fait partie d’un équilibre écologique que les chasseurs et les éleveurs détruisent pour des motifs bassement financiers

  16. étrangement, le loup comme l’ours franchit les montagnes et ne cause des dégâts que du côté français…. auraient-ils une préférence pour “l’agneau français” bien supérieur à son homologue espagnol ou italien…quant aux chasseurs, le comportement de certains nécessite une interdiction pure et simple du port d’arme!

  17. N’avons nous pas autre chose à faire et à financer, que s’amuser à promouvoir le loup, alors que l’on met 1000 personnes au chômage par jour, que des familles et des personnes vivent à la rue, pauvre France nous sommes bien mal parti avec ces gens qui nous gouvernent.

  18. j’ai toujours du mal à comprendre comment on peut indemniser à chaque perte d’animal et continuer à voir des gens mécontents. Et on se demande ce que font les chasseurs dans cette histoire d’ailleurs, le loup les dérange-t-il vraiment…Peut être que c’est un plaisir.
    Autrefois les berger avait des chiens pour garder les troupeaux il me semble!
    Encore une histoire politico-louche…

  19. Encore une fois, les Hommes veulent gérer, maîtriser, dominer, au nom du sacro-saint-billet-de-banque. On sait tous ce que ça donne en général.

    Ici, encore une fois, le problème est pris à l’envers. Un loup tue un agneau, on indemnise l’éleveur… Du coup, l’État veut faire des économies de bouts de chandelles en maîtrisant la population de loups (comprendre abattre les loups au dessus d’un chiffre décidé au chaud dans un bureau, en buvant un café). Une autre solution serait de ne plus indemniser mais alors la viande serait plus chère (les éleveurs devant impacter ces pertes sur le prix de vente) et du coup on ralentirai l’overdose de consommation de nos sociétés.

    Partager nos repas avec les loups en mangeant moins de viande, ça viendrait à l’idée de quelqu’un ?

    Encore une belle illustration de la “civilisation” occidentale.

    • Sans remettre en cause le travail d’éleveur pour lequel j’ai un grand respect, je veux simplement témoigner que les subventions d’exploitation pour un troupeau de moutons sont assez attrayantes… que les indemnités versées pour les pertes suite à attaques de loups (même si pas vraiment avérées..) sont manifestement plus importantes que la vente des moutons pour la boucherie en comparaison avec l’agneau de Nouvelle Zélande (entre autres)que les bergers sont mal rémunérés par des éleveurs qui ne recherchent que le profit… vous avez toutes les raisons du Monde pour nommer le loup dans les grands prédateurs. Vous avez raison, mangeons moins de viande et laissons les loups s’attaquer aux chevreuils qui pullulent…. heu non!! les chasseurs seront mécontents et ils représentent une très grande force électorale pour les Députés……………

  20. Si les éleveurs, pour des raisons “économiques”, surveillaient davantage les troupeaux, il n’y aurait plus de problèmes.

  21. oui les chasseurs seront contents ces viandards!

  22. les chasseurs vont pouvoir tirer, massacrer, assouvir leurs besoins de violences gratuites….

Moi aussi je donne mon avis