Les enfants sont-ils plus sensibles aux ondes électromagnétiques ?

L’impact des ondes électromagnétiques sur la santé reste flou. Les études sont contradictoires, toutefois on voit qu’il peut exister des risques. Ne représentent-elles aucun danger, ou doit-on éviter la surexposition des personnes les plus à risque, les enfants notamment ?

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 18 May 2016, à 9 h 16 min

Des preuves d’une plus grande vulnérabilité des enfants

L’une des conclusions de l’étude Bioinitiative est en effet de pointer l’évidence d’une plus grande vulnérabilité des enfants aux ondes. Il avait déjà été exposé à maintes reprises que les enfants étaient plus sensibles aux ondes électromagnétiques, notamment celles émises par les téléphones portables. Les petits ont en effet un crâne plus fin que celui des adultes, et il contient davantage de fluides. Le crâne d’un enfant de 5 ans absorberait 10 fois plus de radiations que celui d’un adulte.

Parmi les résultats des 1.800 études, il y a donc des preuves solides sur le fait qu’une exposition aux ondes répétée du foetus et de l’enfant très jeune, aurait des conséquences particulièrement néfastes. L’impact serait plus ou moins grave en fonction du moment de l’exposition, si elle a lieu pendant des phases critiques de croissance et de développement. Des troubles pourraient se manifester plusieurs décennies plus tard.

champs electromagnétiques enfants dangers

Les enfants plus sensibles aux ondes électromagnétiques © Bartosz Budrewicz Shutterstock

D’après le Dr David O. Carpenter, co-éditeur du rapport, « nous avons dorénavant beaucoup plus de preuves concernant les risques sanitaires qu’encourent des milliards de personnes à travers le monde ».

Une des précautions à prendre est l’encadrement de l’exposition des enfants aux ondes électromagnétiques. C’est en ce sens qu’une loi a été votée en janvier 2015, qui interdit notamment la présence du Wifi dans les crèches et qui limite son autorisation dans les écoles.

Toutefois, l’exposition n’est pas limitée dans les espaces privés, et notamment à la maison. Une sensibilisation des parents aux effets possibles des ondes électromagnétiques sur leurs enfants serait vraiment souhaitable.

Comment nous protéger des ondes ?

Même si l’on ne peut se couper de l’ensemble des ondes qui nous entourent, il est possible de limiter l’exposition de toute la famille grâce à quelques mesures simples.

  • utiliser le kit mains-libres pour téléphoner ;
  • tenir le portable éloigné du ventre des futures mamans (et des parties intimes des futurs papas) ;
  • couper la box lorsque l’on ne s’en sert pas, et la placer le plus loin possible des chambres des enfants ;
  • placer le babyphone à plus d’un mètre du lit de bébé ;
  • éviter les télévisions ou les tablettes dans les chambre des enfants ;
  • ne pas laisser son ado dormir avec son téléphone portable.

Il existe même des vêtements anti-ondes électromagnétiques, notamment pour les femmes enceintes et les enfants. Quant à savoir s’il s’agit d’une nouvelle astuce marketing, ou s’ils possèdent une réelle utilité, on vous laisse le soin de juger.

Sources : Robin des Toits, Rapport BioInitiative 2012, helathychild.org Cell Phones, Radiation & Your Child’s Health
Image à la Une : CC PhotographybyPaul

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Des rideaux et ciels de lit pour bébé atténuant les ondes électromagnétiques existent. Si cela vous intéresse, vous pouvez visiter ma page EM Nest (nid anti-onde)
    🙂

  2. comment faire prendre conscience auxpopulations de la dangerosité ???? tout le monde s’en fout et le nombre de maladies augmente ….. l’enjeu financier est trop important pour mettre en garde massivement
    Triste époque

  3. Les mouvements electromagnétiques ont toujours existé, que ce soit dans nos petits telephones ou dans la communication des gravités Terre/Soleil, l’electromagnétisme régit la vie animale de façon invisible. Se demander si de telles ondes sont nocives, c’est comme se demander si le vent est nocif. L’EM c’est l’avenir, et probablement le meilleur moyen de pouvoir naviguer dans l’espace.

    • halte a la propagande, il ne faut pas raconter n’importe quoi, dans le domaine des radiofréquences il n’y a aucune source naturelle mesurable, toute la pollution est d’origine artificielle dans le cas contraire le signal serait complétement noyé dans le bruit ambiant et la téléphonie mobile de pourrait pas exister.. et nous serions tous mort grillées depuis longtemps

      Avant de colporter ces ragot lisez des mesures sur le site cartoradio …

  4. Il existe en magasins bio des compensateurs électro magnétiques à oscillation (aussi appelés CMO), qui permettent de contrebalancer de manière naturelle les ondes électromagnétiques de toutes sortes: radio, WIFI, gsm etc. Par ailleurs, il existe des housses à GSM de la marque Silvershield (brevetée) tressés de fils d’argent, qui permettent d’arrêter les ondes diffusées vers le cerveau (sans toutefois empêcher la communication bien sûr)… A découvrir!

    • CMO … encore du bidon un vrai sirop typhon , le seul moyen de protéger c’est de diminuer le niveau de pollution .

  5. Oui, il y a danger, mais le loby sera plus fort

  6. C’est plutôt le principe de précaution qui est plus sensible aux ondes ! Quand au rapport Bioinitiative son « bio » est plutôt bouchonné ! goutez le par vous même, sources : « Afis Bioinitiative » et « EMF Health Bioinitiative »

Moi aussi je donne mon avis