Les 5 règles d’or du pique-nique écolo

Envie d’un pique-nique en famille ou avec des amis ? Pourquoi ne pas faire un pique-nique écolo ? Voici les 5 commandements pour bien le préparer et se régaler sainement.

Rédigé par Aurore, le 20 Jul 2019, à 9 h 25 min

Un pique-nique zéro déchet, c’est possible !

Un pique-nique classique, c’est souvent la fête des emballages : paquets de chips, mini-fromages suremballés, jambon sous vide… Et pourquoi ne pas tester un pique-nique zéro déchet ? C’est possible !

Règle numéro 4 : zéro déchet, tu produiras

Pour réaliser un pique-nique zéro déchet, on se munit de boîtes : de simples Tupperware peuvent suffire, mais on peut investir dans de beaux bocaux en verre qui resserviront indéfiniment. Rien de plus classe qu’une belle salade à étages dans un bocal en verre ; en outre, chacun peut composer la sienne selon ses goûts.

pique nique zero dechet

De belles salades dans des bocaux en verre ©Natalia Klenova

Emportez de l’eau dans une gourde, cela reste la solution la plus saine et la plus écologique pour se désaltérer.

Investissez dans une belle valisette de pique-nique (on en trouve de très beaux modèles vintage dans les Emmaüs) avec de vraies assiettes, verres et couverts. Un pique-nique écolo et chic !

Pour les emballages, on évite l’aluminium et le cellophane : des emballages réutilisables en cire d’abeille sont très pratiques pour emballer les sandwichs. Pour le dessert, on privilégie bien sûr les fruits frais ou les bons gâteaux faits maison ! Il existe aussi des emballages de compotes réutilisables pour les enfants, pratiques aussi pour un goûter zéro déchet.

Lire page suivante : règle n°5 pour un repas sur l’herbe vraiment réussi

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Naturellement, il est de bon augure, d’avoir une présence responsable dans la nature, un pique-nique propre et bien ordonné, c’est la moindre des choses, tout de même !

  2. Il y a quelques années encore nous faisions des marches en circuit tous les week end. Les repas étaient pris en pleine nature loin de tout bruit et on n’entendait que les chants des oiseaux et de temps en temps un bruit d’une bête qui passait à proximité.Bien entendu nous nous efforcions à ne pas laisser de déchets sur place puisqu’elle nous était reservée pour une autre sortie. Mais vu l’âge il ne reste plus que les souvenirs hélas, et quels souvenirs….

    • C’est tout à fait vrai. Changeons donc de comportement afin de protéger notre environnement en renouant avec le passé….

Moi aussi je donne mon avis