Le tourisme français se porte bien en 2017

Après deux années noires, le tourisme français reprend des couleurs.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 4 Sep 2017, à 9 h 30 min

Le nombre de touristes a augmenté de 4,6 % au premier semestre 2017, avec une hausse record de 10,2 % pour la région Île-de-France. La fréquentation hôtelière, le retour de la clientèle étrangère et le succès des plateformes de location semblent avoir largement contribué à la hausse du tourisme français. Cependant, les professionnels affirment que le territoire perd des parts de marché par rapport à ses voisins européens.

Le retour des touristes étrangers

Le retour des touristes internationaux explique en partie l’embellie des chiffres selon les spécialistes. « Les Américains, les Britanniques, les Allemands sont revenus« , précise Hervé Becam, vice-président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), qui a publié les résultats de son Observatoire des performances hôtelières pour juillet 2017 en collaboration avec OlaKala – destination. Les touristes français ne sont pas en reste. Ils sont plus nombreux, notamment en raison d’une progression de leur pouvoir d’achat et d’un meilleur moral.

Côté location, les chiffres sont également encourageants pour les professionnels. En effet, la plateforme Airbnb enregistre cinq millions d’arrivées depuis le mois de juin 2017, un regain d’activité qui profite à l’ensemble de l’économie française. La France n’est pas le seul pays à connaître d’excellents chiffres au niveau du tourisme cette année. Les performances touristiques de l’Espagne et du Portugal se sont nettement améliorées.

tourisme français

Nice se remet de l’attentat de l’année derinère © Olga Gavrilova

La compétitivité de la France affectée par le score de ses voisins européens

Dès le printemps dernier, la France faisait mieux qu’avant les attentats de Paris et de Nice. Effectivement, le nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques a progressé de 10,2 % au second trimestre sur un an, selon l’Insee. Toutefois, si l’hôtellerie signe un bel été 2017 en France, l’Espagne et le Portugal affichent de meilleurs scores.

« En termes de chiffre d’affaires, la France est en hausse de 3,5 % cet été, face à l’Espagne qui est elle en hausse de 10 % et le Portugal en hausse de 18 %, cela marque un important retard de l’Hexagone« , constate Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme. Le patron de Protourisme évoque l’Espagne, l’Italie ou encore la Grèce : « Chaque année, nous perdons donc des parts de marchés« .

Illustration bannière : Touriste à Paris – © Andrey Yurlov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Ah c’est bizarre….moi j’ai entendu tout le contraire…comme quoi le tourisme à fortement baissé.
    Ce ne sont pas là des on dit ou quoi que ce soit, mais seulement des restaurateurs, des vendeurs qui disent que en 2017 c’est pire que les autres années.
    De plus, on ne peut pas dire que les attentats on réellement cessé, d’ailleurs il va y en avoir sans aucun doute, bien d’autres.

Moi aussi je donne mon avis