Espagne : Marinaleda, un village 100 % en autogestion

Au coeur de l’Andalousie, le village de Marinaleda fait figure d’exemple pour sa gestion et son administration basées sur l’économie sociale et solidaire.

Rédigé par Eva Souto, le 29 Jan 2016, à 12 h 28 min

Ce village, fondé à l’issue de la dictature franquiste, n’a jamais cessé d’oeuvrer pour le bien-être de ses habitants. Visite au coeur d’un paradis terrestre en autogestion, où il fait bon vivre.

Autogestion : Marinaleda, un bout de terre Andalou qui ne connaît pas la crise

Marinaleda est une commune de la province de Séville située dans la comarque de Sierra sud de Séville, dans le bassin de Genil, en Andalousie. Sur une superficie de 24,8 km2 vit une population de 2778 habitants.

Son économie repose essentiellement sur l’agriculture. Elle est connue pour son expérience sociale fondée sur une idéologie de gauche.

carte Marinaleda

Expérience dirigée par Juan Manuel Sánchez Gordillo, maire de la commune depuis 1979, la lutte ouvrière et paysanne organisée a permis d’atteindre un haut niveau de développement et quasiment le plein emploi pour tous les habitants.

Le développement d’un modèle économique alternatif au capitalisme a donné des résultats remarquables, y compris depuis le début de la crise en 2008.

Marinaleda : une démocratie participative pour de vrais pouvoirs

Depuis la fin de l’ère franquiste, Marinaleda fonctionne en démocratie directe. En effet, en 1979 les villageois décident de s’attaquer à la mairie. Estimant que le pouvoir politique ne les représente pas et ne répond pas à leurs attentes, ils décident de se présenter aux premières élections municipales libres depuis la fin de la dictature.

Ils créent alors le Collectif Unitaire des Travailleurs (CUT), encore au pouvoir 35 ans après. Ainsi, Juan Manuel Sánchez Gordillo, maire de Marinaleda depuis plus de 30 ans, instaure une démocratie participative.

Maire Marinaleda

Juan Manuel Sánchez Gordillo, maire de Marinaleda

L’ensemble des décisions concernant le village, la politique, les budgets, les impôts, la coopérative etc. sont discutées et votées lors d’assemblées générales, auxquelles tous les villageois peuvent participer.

Le Maire estime que l’accord des habitants doit au minimum avoisiner les 80 % pour être représentatif du sentiment de la population. A noter que ce dernier et les autres élus de la ville ne reçoivent aucune rémunération au titre de leur charge.

A noter qu’il n’y a pas de police à Marinaleda car il n’y a pas de délinquance.

Marinelada : se construire un havre de paix est à portée de tous

Lors des assemblées participatives, les villageois ont adopté la proposition des maisons auto- construites. Cela afin de lutter contre les problèmes de logement et contre la spéculation immobilière.

Maisons Marinaleda

Maisons auto-construites à Marinaleda

Ainsi, la Junta de Andalucía finance le matériel, la mairie fournit le terrain et l’architecte, et les futurs propriétaires travaillent sur la construction ou embauchent eux-mêmes un professionnel pour le faire.

Une fois la maison construite, les occupants s’acquittent de 15 euros par mois pour rembourser l’investissement de l’Andalousie et du village. A noter que toute personne ayant vécu au minimum un an dans le village peut demander à la mairie une maison auto-construite.

Page suivante : Marinaleda : vivre d’une terre qui appartient à ses travailleurs

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

31 commentaires Donnez votre avis
  1. Ouais…..et quand ils manquent de quelques choses, ils vont se servir au supermarché du coin, sans payer….Il faut y aller sur place et voir la réalité !

    • pourquoi le supermarché devrait leur être interdit ?
      ?

  2. Pour moi c’est une belle initiative, liberté d’expression et une belle démocratie où tout le monde apporte sa pierre pour l’évolution des choses.J’irai un jour voir ce qui se passe là de mes propres yeux.

  3. la 1ère fois que j’ai entendu parler de marinaleda c’était il ya minimum 10 ans par daniel mermet sur france inter et depuis j’ai toujours ce petit village dans la tête!j’aimerai tout à fait vivre là-bas car l’entrichissement personnel n’est pas du tout leur objectif mais plutôt le bien vivre ensemble et mieux alors a bientôt

  4. je reviens de MARINALEDA ou j ai passé 4 jours à la rencontre de gens ciblés (le directeur de l usine à huile–une secrétaire de la mairie) ou non(les gens qui passent à la scoop boulangerie)
    ce que j avais lu ou entendu est vrai
    j’ai vu la coop agricole autogérée(l ‘ouvrier que nous avons déboché quelques minute nous a dit être satisfait de son sort et qu ‘il n était
    pas le seul La production d olives est bio à 10%mais ce %augmente chaque année Les gens qui connaissent la terre appréciraient la qualitée des cultures sur les 1200h l irrigation la beauté des alignements dans la colline cette culture est entrain de se diversifier avec les fèves et les poivrons
    l usine à fabriquer l huile est ultramodernece qui n était pas le cas des montres de nos amis les LIP
    toutes les decisions concernant la gestion du village sont prises par les assemblées générales
    les résultats sont remarquables (crêche -accompagnement des ainés-écoles collège–piscine -stade- gymnase-centre culturel-roseraié exceptionnelle etc
    chacun peut construire son logement dans les excellents conditions décrites précédemment
    tout n’est pas en scoop ou autogéré Il existe des commerces privés et des petits propriétaires terriens
    voilà ce que j ‘ai vu

  5. bonjour, je souhaite avoir plus d’infos sur cette petite ville, où m’adresser? y parle t on français? un grand merci de votre aide….

  6. QUELLE POSSIBILITÉ DE SE LOGER, DANS OU À PROXIMITÉ DU VILLAGE, POUR 8 -10 JOURS ENVIRON?

  7. bonjour, j’ai envie d’en savoir plus sur cette organisation de la communauté villageoise. je me doute bien qu’il y a des conflits, comme dans tout groupe humain, quels sont les modes de leur résolution?
    Le reportage que j’ai vu hier à la télé sur Marinaleda ne parle pas du mode d’agriculture utilisé, je me demande si c’est de l’agroécologie.
    J’imagine qu’il n’y a pas de sur-consomation dans ce village, sans doute moins de déchets alimentaires. Les liens sociaux semblent égalitaires et la démocratie participative doit pouvoir favoriser la responsabilité de chacun. je vais sans doute aller voir de plus prés, oui, j’aimerais vivre dans un village auto-géré.

    Marie

    • Malheureusement non, ce n’est pas de l’agro-écologie, mais ils travaillent la terre pour ensuite vendre des produits aux grandes surfaces… Donc sans le système capitaliste, ils ne pourraient pas survivre. Mais c’est déjà une belle initiative, surtout sur le point démocratique !
      Aujourd’hui le problème à Marinaleda est que les jeunes ne paraissent pas aussi intéressés par ce mode de vie que la génération précédente, et qu’il y a des difficultés à trouver un nouveau leader.
      Je leur souhaite bonne chance ! 🙂

  8. *** La 1ere image (retenue d’eau) semble etre l”Embalse de Canales” (rio Genil), 169km de Marinaleda, direction Granada..foto gratuite sur internet..

  9. Je serai étonnée que Marinaleda reçoive plus de subventions que les autres villages d’Andalousie de la part de l’état et autres administrations. Faut voir aussi la façon dont ils ont été combattus en mettant en place ce système, ils ont même emprisonné le maire après des actions de rebellion collective contre l’état espagnol pour défendre leurs terres.
    Cette expérience à le mérite d’exister et surtout dans la durée. Cela dit, ce n’est pas un “zoo”, et je comprends que les habitants n’aient pas envie d’être observés comme une espèce rare. Sans parler de la jalousie des voisins. Les questions sur l’avenir me semblent cruciales.
    Quelqu’un parle d’un projet “d’ultra gauche”. Si mettre l’homme au centre d’un projet de société et fonctionner de façon autogestionnaire c’est être “ultra gauche” alors ça va devenir tendance !!! Parce que “l’ultra libéralisme semble avoir fait son temps. Regardez dans quel état est notre société et nos institutions.
    Tout système est perfectible. Peace

  10. Marinaleda piège réside dans vivant complètement les subventions qu’ils reçoivent du reste de l’Espagne. Sinon, le paradis communiste de ce «gentleman» ne tiendrait pas en toutes circonstances. (Google translate).

    Espagnol:
    La trampa de Marinaleda reside en que viven totalmente de las subvenciones que reciben del resto de España. De no ser así, el paraíso comunista de este “señor” no se sostendría bajo ningún concepto.

  11. Bonjour,
    J’ai beaucoup entendu parler de cette ville.
    Je souhaiterais aller voir sur place. J’habite le centre de la France et je descends en Andalousie fin de semaine prochaine.
    Pourrions-nous avoir un rendez-vous pour une visite ?
    Bien cordialement

    • nous y sommes allée juin 2017 impossible de dialogue a cause de la langue, mais très bien reçue dans un café et bravo au maire et a tout se village si ils vivent heureux nous aurions aimé pouvoir rencontré des personnes parlant le français il est évidant que cette façon de gérer cette petite ville ne doit pas plaire a tous ceux qui pense se remplir
      les poches bravo nous avons fait 200km pour vous rendre visite, nous etions a marbella NOUS SOMMES DE NORMANDIE PCF

  12. si c’est du socialisme ,le travaille de la terre ne fait pas de cadeau.

    • ce n’est pas du socialisme justement j’y suis allé c’est un système trés compliqué basés sur les coopératives je dirais plus une forme de mutualisme sociale que du socialisme à l’état pur
      et je soulignerai que aucun français n’as le droit de critiquer Marinaleda au vue de la situation et de la misère qu’il règne en France.
      et que les français ne sont pas capable de faire le tiers de ce qui est fait à Marinaleda

      cordialement

  13. Pourquoi avoir eliminer mon commentaire?!

    • Pardon, je viens de voir “Votre commentaire est en attente de modération…”

    • pourrons-dire que c’est du socialisme utopia????

  14. Decidement, les idees contrastent suivant les sources: ce que j’avais lu en premier lieu n’en disait que du bien (comme ici d’ailleurs), puis un jour ici a la TV espagnole une chaine (sans parti politiqe pris) passe un documentaire qui montrait comment le parti politique en place (ultra gauche) n’hesitait pas a intimider (“menacer”?) les autres voulant proposer des alternatives…premier choc..et la je tombe sur cet article de quelques mois qui chante de soit disant rapports xenophobiques envers les travailleurs etrangers dans les champs :
    http://www.libertaddigital.com/espana/2014-10-28/el-comunista-sanchez-gordillo-echa-del-campo-a-los-extranjeros-1276531876/

    …un jour j’irai mais en saurai-je vraiment plus!? le mieux etant d’y vivre pour s’en rendre vraiment compte, Saludos

    • De toute facon rien de sert de voir tout noir ou tout blanc, ils ont du faire la-bas de merveilleuses choses, changements, tentatives,..meme si parfois ya eu des derapages…

    • Oui enfin, quand on sait qui finance le journal web qui a publié l’article

  15. moi aussi, je suis allée voir. voilà ce que j’en pense:
    shttp://www.legrandsoir.info/_DUFFOUR-Andrea_.html (2ème ou 3ème texte)

    je ne sais pas, s’ils utilisent des produits de Monsanto, cela m’étonnerait beaucoup, car ils savent très bien ce que représentent ce genre de multinationales. je ne suis pas d’accord avec sam qui parle d’un système agricole sans éthique. ce qui est sûr c’est que l’homme est à la première place (ceux qui disent que “les verts ne sont pas assez matures, sinon, ils seraient rouges…”, comprennent ce que je veux dire).
    par contre, c’est vrai, la première photo ne vient pas de là.)

  16. Pour les OGM, je savais pas, Merci à Sam pour l’info

    Il n’y a pas de police, ok …
    Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de délinquance (venue de l’extérieur)

    ( attention, ça pique les yeux !! ) :

    Un grupo de menores atemoriza a los vecinos de Marinaleda tras matar a casi 30 animales

    elcorreoweb.es/2014/09/08/un-grupo-de-menores-atemoriza-a-los-vecinos-de-marinaleda-tras-matar-a-casi-30-animales/

    L’article ci-dessus traduit par Google :

    Un groupe d’enfants fait peur voisins de Marinaleda après avoir tué près de 30 animaux

    https://translate.google.fr/translate?sl=es&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Felcorreoweb.es%2F2014%2F09%2F08%2Fun-grupo-de-menores-atemoriza-a-los-vecinos-de-marinaleda-tras-matar-a-casi-30-animales%2F&edit-text=

  17. encore un rédacteur (rédactrice) qui ne vérifie pas !

  18. Un désastre écologique!Nous avons été voir, une horreur!
    Au nom de la productivité et de le pérennité du projet, on cultive sans éthique avec des OGM et un système d’irrigation non économique en eau! On cultive de l’artichaut en Andalousie alors qu’on sait que c’est une plante gourmande en eau. Assèchement des nappes phréatiques. Utilisation de pesticides et d’engrais chimiques. Seul ville d’Andalousie inhospitalière et aucune fleur aux maisons. Personne ne vous dit bonjour, incroyable contraste!
    Quand on se dit d’ultra-gauche, on ne pactise pas avec des multinationales comme Monsanto qui appauvrissent la planète avec leur système agricole sans éthique. Je vous conseille de vous y rendre, c’est la seule façon de pouvoir en juger!

    • on est pas allé dans le même marinaleda et comme énoncé plus haut quand en France aucune ville n’est capable d’être socialement dans le même sens on évites de cracher biensur que il y a des dérives et le système politique est désuet mais au moins ils sont en démocratie pas comme en France avant de critiquer les autres critiquer la France et faites mieux que les autres vous pourrez alors les critiquer

      cordialement

  19. questions: doit on travailler jusqu’à la mort , quid d’un système de retraite, comment cela ce passe quand on ne peut plus travailler?

    • Ils ne sont pas du tout autonomes, pendant la période hivernale, la plupart des ouvriers touchent le chômage du système!
      La Junta de Andalucia offre gratuitement tous les matériaux pour construire les maisons à 15€/mois.
      Allez voir et posez des questions, là-dessus, ils sont très honnêtes, ils répondent sans langue de bois.

  20. article très intéressant…par contre, je ne pense pas que toutes les images représentent Marinaleda…notamment, la Une…(j’en ai quelques unes, si ça vous intéresse!!!)

    • Effectivement Bastien, Marinaleda est tout plat, pas de vallée et pas de montagne à des dizaines de km à la ronde!

Moi aussi je donne mon avis